• Samedi 28 janvier 6 h 45, notre chauffeur Laï nous conduit à l’aéroport. De là, nous prendrons un ATR 72-500 (72 places) pour Paksé. Les formalités sont vite expédiées et nous avons le temps de prendre un petit déjeuner frugal en salle d’embarquement, et faire quelques emplettes rudimentaires car l’unique boutique est minuscule. Nous décollons à l’heure à 8 h 10.

     

    Nous suivons le Mékong

     

    tout au loin, une statue de Bouddha

     

    au zoom :

     

     

    Après un vol sans histoire, nous arrivons à Paksé à 9 h 30. Atterrissage réussi (sur ce même vol, en octobre 2013, l’avion s’est écrasé dans le Mékong. 49 morts).

    Nous prenons le bus (c’est M. Non qui conduit) pour une heure de route de Paksé à Champsakak pour la visite du Vat Phou.

    Nous traversons la rivière Sé qui se jette dans le Mékong (pak = embouchure). Dans le sud du Laos, le Mékong (la mère des eaux) est très large, il peut atteindre 14 km. À Paksé, il y a beaucoup de Laos d’origine vietnamienne (65%). La ville a été fondée par les Français en 1905. Nous y reviendrons dans quelques jours après notre circuit dans les 4000 îles et le plateau des Boloven.


  • Commentaires

    1
    chantal
    Jeudi 1er Juin à 21:26

    à partir de là, je vais suivre au plus près ... les souvenirs vont ré-émerger ... et tes articles et commentaires seront précieux ( les précédents aussi bien sûr, permettant de découvrir et donnant l'envie de voir en vrai !)

      • Jeudi 1er Juin à 21:40

        on commencera par le Vat Phou ! l'as-tu visité ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :