• A dos de dromadaire (Zaafrane en Tunisie)

    Nous arrivons à Zaafrane près de Douz pour une balade d'une heure à dos de dromadaire. Comme d'habitude, je n'étais pas trop rassurée de monter sur cet animal mais c'eût été dommage de ne pas le faire. ! Les dromadaires nous attendent, sagement agenouillés. On dit qu'il baraque pour recevoir la charge. Alors on enjambe la bosse : il faut faire vite car il se relève et si on n'est pas bien installé, c'est drôlement inconfortable. Pour s'installer sur la selle, il faut soulever sa djellaba en trois temps : devant, derrière, devant.  Bon, me voilà installée. Je me cramponne au truc en arceau. Pas question de saisir mon appareil photo ! Guy sera plus habile et réussira à filmer. On se met en route, ça balance. Les dromadaires sont attachés par 4. Mais oil y en a toujours un qui veut doubler ou qui veut ralentir... Au bout de 25 min, on s'arrête, le chameau baraque, on descend pour une balade dans les dunes. Heureusement que nous avons les vêtements adéquates car il y a du vent qui nous envoie du sable partout. Appareils photos à tenir à l'abri ! Puis, on repart. En se relevant le chameau a fait basculer sa selle si bien que je suis tout de travers... Expérience terminée. Je garde iun souvenir attendri de ces braves bêtes, tout compte fait bien aimables.

     

    Zaafrane--2-.JPG

     

    On jeoue le jeu et on se déguise

    Zaafrane--3-.JPG

     

    Ils ont une bonne tête, non ?

    Zaafrane--6-.JPG

     

    Zaafrane--7-.JPG

     

    Zaafrane--8-.JPG

     

    Ne riez pas !

    Zaafrane.JPG

     

    Zaafrane--4-.JPG

     

    Zaafrane--5-.JPG


  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 09:47

    Une belle expérience, il parait que l'on apprécie vraiment la nature de "là-haut" ?

    Tu as été courageuse, moi je n'ai jamais monter ! 

    Bon dimanche, ici sous le soleil - bisous

    2
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 10:00

    ha! je ris parce que je me souviens .Celui derrière moi devait avoir le rhume et cherchait à se moucher contre mon mollet .Une infection !Mais j'avais adoré le silence et le desert au couchant.Et que dire des dattes qui nous attendaient au retour...Gros bisous

    3
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:18

    il me semble que l'haleine de la bête n'est pas parfumée !

    4
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:19

    c'est quand même assez docile, sans doute plus qu'un cheval. Et puis, il sont habitués et dressés à transporter les mamies !

    5
    eva
    Lundi 8 Octobre 2012 à 12:10

    super ! moi, la balade en dromadaire je ne l'avais pas faite parce que je n'étais pas en forme ce jour-là.... j'attendais en buvant un kawa... Sinon, j'adore les dromadaires, ils sont doux et gentils... Tourjous un plaisir de te suivre dans ton circuit...

    6
    Mardi 9 Octobre 2012 à 01:43
    Bonjour tu es chouette en bédouin Je te souhaite un très bon mardi Nos amitiés bises de nous trois Qing&Sam&René
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :