• J'ai installé deux sortes de basilic en jardinière. Ils prospèrent. La mélisse repousse d'année en année, les orties se mêlent à elles. J'aime bien l'odeur de mélisse citronnelle. En ce moment je fais infuser dans de l'eau bouillante une trentaine de feuilles de mélisse et autant de menthe, j'ajoute un jus de citron. C'est bon.

    Je voulais faire une pizza tomates et orties mais j'ai renoncé et remplacé les orties par une courgette.

    carnet de jardin, la menthe, la mélisse et l'ortie

    Plusieurs buissons de menthe ici et là. Quelques feuilles dans le tiramisu aux fraises et un bon mojito pour ce soir.

    carnet de jardin, la menthe, la mélisse et l'ortie

     

     

     


    2 commentaires
  • Carnet de jardin, pots, gautheria et hellebore.

    Carnet de jardin, pots, gautheria et hellebore.

    Carnet de jardin, pots, gautheria et hellebore.

    j'espère qu'elle refleurira !

    Carnet de jardin, pots, gautheria et hellebore.


    votre commentaire
  • Page du jour :

    Merci Odile et Didier pour le pied d'heuchère planté il y a deux ans. Un peu envahie par la mélisse environnante et un peu oubliée au niveau de l'arrosage mais elle se porte bien.

    Jolie plante aux minuscules clochettes. Les feuilles, au pied de la plante, sont très décoratives et prennent de jolies couleurs en automne.

    Le bouquet de pimprenelle devait être taillé à ras. J'aime beaucoup les fleurs légèrement teintées de rose. On lui attribue des vertus hémostatiques, d'où son nom de sanguisorbe. On mange les jeunes feuilles en salade. Goût de concombre. Elle se ressème tout autour du pied mère.

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    et la pimprenelle  :

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    Carnet de jardin, la pimprenelle et l'heuchère

    Maintenant, la pimprenelle veut dit "Bonne nuit, les petits !"


    3 commentaires
  • J'ai commencé un carnet de jardin. Aujourd'hui et hier, les pavots et les coquelicots

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Retour sur d'anciennes peintures :

    huile :

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    Carnet de jardin

    pastel sur fond d'aquarelle :

    Carnet de jardin

    aquarelle :

    Carnet de jardin

     


    votre commentaire
  • D'après un tuto d'Anaïs (cours en ligne)

    C'est une deuxième mouture car la première a été dessinée avec de l'encre de calligraphie et en passant un lavis dessus, je me suis aperçue qu'elle se teintait en violet. Très moche !

    Dégoûtée, comme je n'aime pas refaire, j'ai décalqué les immeubles (pas bien, je sais !) et recommencé. J'ai un peu rectifié le taxi que je ne trouvais pas assez long.

    Encre de Chine plus ou moins diluée (achetée en Chine) qui sent fort mais fonctionne bien. Pinceau très fin chinois, pinceau à réserve d'encre de Chine acheté chez You Feng, feutre indélébile Staedtler 0,2 mm et feutre V ball pilot 5mm qui fuse sur une surface mouillée, ça donne des ombres. Plume souple, genre Baignol et Farjon. Aquarelle Winsor et newton "jaune indien" 319.

    Pochoirs de lettres de Laurence, le monde en bandoulière.

    Je me suis bien éclatée !

    Pourquoi ai-je mis un trait d'union à New York ? Trop tard pour rectifier... peut-être mettre un peu de blanc ?

    et comme ça ?

    New York, aquarelle

    comme c'est de l'aquarelle, j'ai pu effacer la tache avec de l'eau. Je mettrai peut-être la flèche plus bas ou sur l'autre page...

    New York, aquarelle


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique