• Au musée de Delphes (4)

    L’époque romaine :

    Antinoüs. À droite : buste du Romain mélancolique. Je vous ai montré un autre buste d'Antinoüs, amant de l'empereur Hadrien (musée archéologique d'Athènes)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

     

    Au musée de Delphes (4)

     

    Et le clou du musée, le voici ! La perfection.

    l’Aurige (conducteur de char de course). 470 av JC (Classique sévère). 1,30 m. Cette statue célèbre la victoire d’un tyran siciliote (grec de Sicile) aux concours pythiques. Il porte un xystis (tunique des conducteurs de char). Sa tête est ceinte du bandeau de la victoire. Ses yeux sont deux pierres noires enchâssées dans de l’émail blanc ; ils sont entourées de cils découpés dans de la tôle. Cette statue a été préservée car elle a été ensevelie à la suite d’un tremblement de terre.

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)

    Au musée de Delphes (4)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :