• Chartres : les fresques de Bel-air

    Avant, c'était un quartier HLM comme les autres. Bel-air se trouve à la limite de Chartres et de la commune voisine, Champhol. En 2005, la municipalité de Chartres décida de rénover ces immeubles (intérieur et extérieur). Or, deux adjoints en visite à Lyon, y découvrent des immeubles décorés de fesques (on dit "fresques" mais ce ne sont pas des peintures "a fresco"). Les adjoints reviennent à Chartres et il est décidé que les immeubles de Bel-air seront traités de la même façon, en faisant appel à la même entreprise Citécréation. Gilbert Coudène, le concepteur a réalisé des fresques dans le monde : au Japon, à Québec (la fresque des Québécois" (voir photos ici). La plus grande fresque se trouve à Shanghaï (5 000 m²).

    Mais à Chartres, il y avait quand même 4 000 m² à peindre (4 immeubles) Le problème du coût ne se posait pas car les peintures coûtaient la même somme (600 000 €) que le ravalement prévu. Il n'était pas question de sacrifier la rénovation intérieure (coût total : 3 millions d'euros). Il n'y eut pas non plus de hausse de loyer due à la présence des fresques.

    Ce qui est formidable dans ce projet, c'est que les habitants furent consultés, plusieurs cars furent affrétés pour emmenés 500 personnes à Lyon. Les Chartrains furent enthousiastes et se réunirent pour choisir le thème de leur immeuble. 

    Le projet fut réalisé par 6 peintres muralistes. Il fallut seulement 3 mois de conception et 6 mois de fabrication. On utilisa 500 kg de peinture par immeuble. Les peintures sont garanties 50 ans et l'entretien est compris dans le prix (elles sont nettoyées à l'eau tous les ans). Les peintures n'ont pas été réalisées sur place mais en atelier, à Lyon. Les toiles ont ensuite été marouflées sur les bâtiments.

    Le plus beau, c'est que les habitants ont servi de modèle à certains personnages. Les habitants sont fiers de leurs immeubles et ils prennent soin d'assortir les rideaux aux murs de la façade.

    Les immeubles furent inaugurés en 2008 et depuis, les touristes viennent les photographier.

     Il y a 4 thèmes : les bords de l'Eure, la Beauce, les maisons à Chartres et le parfum. Aujourd'hui, je vais vous présenter "les bords de l'Eure"

    face 1 :

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    le lampadaire s'intègre dans la peinture et le soir, quand il est allumé, il éclaire le couple d'amoureux près de la Collégiale Saint-André.

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    ce pêcheur existe vraiment

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     face 2 :

    Pourquoi le labyrinthe de la cathédrale de Chartres a-t-il été choisi pour illustrer les bords de l'Eure ? en volant, le héron laisse tomber un caillou dans l'Eure, ce qui provoque des ondes dans l'eau, ondes qui ressemblent au labyrinthe. C'est un chemin de prière qu'on 'appelle "la lieue de Jérusalem" car il faut 1 heure pour la parcourir à genoux, ce qui remplace le pèlerinage à Jérusalem. Au centre du labyrinthe, dans la cathédrale, au centre du motif floral, il y avait un médaillon en cuivre (fondu sous le Révolution) représentant le combat de Thésée contre le Minotaure. C'est-à-dire le combat du Bien contre le Mal. Il y a 263 pierres blanches, c'est le nombre de jours pour mener à terme une grossesse. Cela montre donc que quand on arrive au centre du labyrinthe, on est prêt à renaître. Mais le chemin pour y accéder n'est pas facile ! 

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    face 3 :

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    attention, on vous surveille !

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    qui va ronger l'os ?

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

    le pont Saint-Thomas :

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    face 4 :

    les ponts de voies ferrées (c'est peut-être celui sous lequel on passe pour aller de Chartres à Maintenon) :

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

    Chartres : les fresques de Bel-air

     

     

    Sur le site , vous pourrez lire les témoignages des habitants, les immeubles avant-après et aussi d'autres réalisations dans le monde. celle de Shanghaï fait 5000 m² ! Vous verrez aussi sur ce site, en vrai, certains des habitants, par exemple Chris, le gardien de l'immeuble "habitat" qui est peint sur le mur.

    http://cite-creation.com/les-fresques-de-bel-air-chartres-france/temoignages/

    Et puis, voici le site de mon amie Joëlle qui, elle aussi, vous montre des photos de ces immeubles

    http://lescarnutes.blogspot.fr/


  • Commentaires

    1
    jacqueline de toulon
    Samedi 24 Mai 2014 à 06:18

    J'ai beaucoup aimer ces peintures murales et cela humanise les bâtiments.Bonne journée

    2
    Samedi 24 Mai 2014 à 08:38
    mumu47

    c'est un passage obligé tout comme les sons et lumières de l'été

    j'aime cette belle ville de Chartres, j'aime les clairs obscurs de la Cathédrale, j'aime ma petite vierge noire

    bisous Monique et si j'ai bien compris un futur bon voyage

    3
    Samedi 24 Mai 2014 à 08:54

    Quelle documentation ou quelle mémoire ???? Mais tu avais pris des notes

    C'est un superbe compte-rendu Monique

    Merci pour le lien vers mon blog; les suites chez moi à partir de dimanche soir

    Bon WE

    Jo-Elle

    4
    Samedi 24 Mai 2014 à 10:06

    Mon frère Philippe qui habitait Châteauneuf en Thymerais à l'époque m'avait envoyé des photos de ces fresques magnifiques, je te remercie pour toutes les infos s'y rapportant.  Chartres est une belle ville, la Capitale de mes origines (sourire) 

    bon week-end et bonne fête des Mamans Dimanche

    gros bisous

    5
    Samedi 24 Mai 2014 à 18:07

    C'est magnifique ! je ne connais pas Chartres, mais j'aimerais connaître

    Bisous et bonne fête des mères.

    6
    ZELIANE
    Samedi 24 Mai 2014 à 19:54

    j'avais entendu parler de ces fresques mais je ne les connais pas ....peu être un but de balade bientôt .....Merci

    bonne journée

    7
    Dimanche 25 Mai 2014 à 07:30
    Véronique D

    Les immeubles ont été métamorphosés! Un projet de rénovation urbaine réussi? Parce que dans ces projets, si le cadre de vie a de l'importance, la rénovation des appartements aussi, surtout l'amélioration thermique pour baisser les factures! Bon dimanche!

    8
    Mardi 15 Mars 2016 à 10:57

    Bonjour,

    Directeur de centre de loisir pour ados à la Maison Pour Tous de Bel Air, j'ai été contacté par la ville de Plaisir (78) qui envisage de faire la même chose dans un quartier.

    Nous recevons un groupe de reflexion le jeudi 24 mars à 10H30 à Bel Air, seriez vous des notres pour expliquer avec nous la démarche du projet.

    Dans l'attente de vos lire.

    Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :