• Chez Bobir Sharipov, luthier à Samarcande : le tchang et le doyre

     À Samarcande, nous sommes allés chez Bobir Sharipov, luthier, dans sa boutique située dans la madrasa Sher Dor (Place du Réghistan). Il nous a présenté les instruments traditionnels.

    Les instruments sont faits en peau de poisson (pour la table) et décorés avec de l'os de chameau ou de la nacre de coquillage.

     Le tchang (correspond au yangqin chinois) est un instrument de cordes frappées. C'est un instrument d'accompagnement, de la famille des cithares sur table et on l'utilise uniquement en orchestre. 

    un tchang vu au musée des Arts appliqués de Tashkent.

    Chez Bobir Sharipov, luthier à Samarcande : le tchang et le doyre

     

    Bobir Sharipov joue du tachang :

    le doyre (doira) est un tambourin. On le tient verticalement de la main gauche et on frappe à deux mains.


  • Commentaires

    1
    chantal
    Samedi 30 Décembre 2017 à 21:02

    Beaux souvenirs vivants !

    2
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 10:47
    mumu47

    Très intéressant ! c'est beau un Tchang - incrustation de nacre très belle

    bisous bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :