• Corinthe

    Mardi 25 octobre

    Corinthe (Corinthos) était une cité antique très importante. Nous avons visité la période romaine.

    Deux dieux ont lutté pour Corinthe : Poséidon s’est installé dans l’isthme et Hélios sur la colline de l’Acrocorinthe. Il y a aussi un temple dédié à Aphrodite sur la colline et dans la ville, un temple dédié à Apollon.

    l'Acrocorinthe :

    Corinthe

    Les rois mythiques de Corinthe :

    Sisyphe, fils d’Éole, passe parfois pour être le vrai père d’Ulysse. Il trompa plusieurs fois la mort. Lorsque le génie de la Mort, Thanatos, vint le chercher, il réussit à l’enchaîner, si bien que plus personne ne mourait. Très mécontent, Zeus envoya Hadès, le dieu des Enfers, délivrer Thanatos et emmener Sisyphe aux Enfers. Mais auparavant, Sisyphe avait convaincu sa femme, Mérope, de ne pas lui faire des funérailles convenables. Il n’eut pas de mal à convaincre Perséphone, la femme d’Hadès, de le laisser retourner sur terre pour régler le problème. Mais une fois revenu à Corinthe, il refusa de retourner aux Enfers. Thanatos (mais c’était peut-être Hermès) dut venir le chercher. Cette fois, Sisyphe, enfermé dans le Tartare, ne put s’enfuir et il fut condamné à rouler un rocher en haut d’une pente, indéfiniment, car le rocher en redescendait sans cesse.

    Bellérophon, petit-fils de Sisyphe, a tué la Chimère en chevauchant le cheval ailé Pégase. Bellérophon fut exilé de sa ville pour avoir tué son frère par accident. Il se réfugia chez Proétos, roi de Corinthe. Il repoussa les avances de la femme du roi et celle-ci, pour se venger, l’accusa de viol. Furieux, le roi l’envoya tuer la Chimère, monstre à tête de chèvre, corps de lion, queue de serpent et crachant du feu. Pour l’aider, Athéna, lui permit de dompter le cheval Pégase. Bellérophon, monté sur Pégase,  tua la Chimère d’une flèche de plomb dans la gueule. Le plomb fondit et étouffa le monstre. Malheureusement, Bellérophon voulut égaler les dieux et voler jusqu’à l’Olympe. Furieux, Zeus envoyer un taon qui piqua Pégase. Le cheval, fou de douleur, fit tomber Bellérophon sur un buisson épineux et Bellérophon, devenu aveugle, fut condamné à errer à pied jusqu’à la fin de ses jours. Pégase devint une constellation.

    Corinthe était une cité antique très importante. Elle passe pour être à l’origine du dithyrambe, du dressage  des chevaux, du commerce maritime, des poteries. Elle a fondé Corfou et Syracuse au VIII è av JC.

    Elle connut une période faste sous le règne du tyran Périande (627 av JC).

    Au V è av JC, la cité s’allia à Sparte pour battre Athènes (guerre du Péloponnèse).

    Corinthe a résisté aux Romains mais a finalement été complètement pillée en 146 avant JC et devint cité intégrée. En 44 av JC, César reconstruisit la cité qui devint une colonie romaine et fut peuplée par les vétérans, puis par les Égyptiens et les Syriens.

    C’était une ville cosmopolite. Il y avait 200 000 habitants quand Saint Paul est arrivé en l’an 50. La ville avait la réputation d’une ville où régnaient la prostitution et la débauche. Un proverbe disait qu’il fallait de l’argent pour passer à Corinthe.

    Nous commençons la visite par la fontaine de Glauké.  Fontaine de Glauké. Le rocher est posé sur quatre citernes.

    Corinthe

    Voici la triste histoire de Glauké.  La magicienne Médée (nièce de la magicienne Circé) aida Jason à conquérir la Toison d’or, détenue par son père. Furieux, Éétès les poursuivit. Médée épousa Jason et ils se réfugièrent chez Créon, roi de Corinthe. Mais Jason tomba amoureux de Glauké, la fille du roi. Et il répudia Médée. Furieuse, celle-ci offrit à Glauké une robe empoisonnée. Atrocement brûlée, Glauké alla se jeter dans cette fontaine. Médée fit aussi périr Créon, et les enfants de Jason, Merméros et Phérès.

     

    La plupart des constructions grecques ont été démolies pour donner naissance à des monuments romains. Mais le temple d’Apollon qui date de l’époque archaïque dorique, a été conservé. Au Parthénon, les colonnes étaient en plusieurs blocs. Ici, les colonnes sont en un seul bloc.

    Corinthe

    Corinthe

     

    Corinthe

    Temple d’Octavie, dédié à la sœur d’Auguste. Ce temple romain situé sur un podium est plus élevé que les temples grecs. Chapiteaux corinthiens

    Corinthe

    Corinthe

     

    Forum (ancienne agora grecque) est bordé de boutiques.

    Corinthe

    temple d'Apollon et une boutique :

    Corinthe

    Corinthe

    On y trouve aussi le bêma (les rostres chez les Romains). C’est de cette tribune que les autorités romaines s’adressaient au peuple. Saint Paul y prêcha également. Les Juifs de Corinthe firent arrêter Saint Paul mais le gouverneur romain Gallion  le relâcha car l’activité de Paul n’allait pas contre les lois romaines. L’apôtre est resté un an et demi à Corinthe et a écrit 2 épîtres aux Corinthiens.

    Quelques extraits de la première épître aux Corinthiens : « Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c'est le Christ ; le chef de la femme, c'est l'homme ; le chef du Christ, c'est Dieu. 4 Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. 5 Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef ; car c'est exactement comme si elle était rasée. 6 Si la femme ne porte pas de voile, qu'elle se fasse tondre! Mais si c'est une honte pour une femme d'être tondue ou rasée, qu'elle porte un voile ! 7 L'homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l'image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l'homme. 8 Car ce n'est pas l'homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l'homme, 9 Et l'homme n'a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l'homme. 10 Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges. … »

    Corinthe

    La rue Lechaion (cardo-maximus), dallée de marbre, orientée nord-sud, conduisait au port de Lechaion, dans le golfe de Corinthe.

    Corinthe

    16 - Fontaine Pirène composée de 4 citernes. Pirène était la fille du dieu-fleuve Asopos. De Poséidon, elle eut deux fils, Léchès et Kenchrias. Un jour, Artémis tua par accident Kenchrias. Pirène pleura tellement qu’elle se transforma en source. C’est là que Bellérophon trouva Pégase. Les ruines actuelles datent de l’époque romaine mais la fontaine a été construite sur d’anciens bains grecs (VII è av JC). Les niches des façades abritaient sans doute des statues. Elle aurait été financée par Hérode Atticus, en souvenir de sa femme Régilla (c’est le même qui a fait construire l’Odéon à Athènes).

    Corinthe

     

    latrines publiques :

    Corinthe

     

    j'aimerais bien connaître le nom de cet arbre :

    Corinthe

    Corinthe

    Corinthe

    Corinthe


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Janvier à 20:42

    Je suis toujours étonnée par ces constructions gigantesques, comment faisaient-ils pour soulever ces colonnes d'un seul bloc ???

    Merci pour ce partage - je ne connais pas le nom de cet arbre

    bisous bisous du soir

    2
    Mercredi 4 Janvier à 05:18

    Ah! ce Saint Paul, il en a écrit des horreurs...

    Une amie de ma fille ( depuis la maternelle) s'appelle Corinthe....

    Plus je lis tes article plus je regrette de ne vous avoir pas suivis ! Je regarde régulièrement le site d'Arts et VIe mais leurs descriptifs sont trop succincts. On imagine pas tout ce qui est visité... Mais heureusement il y a Monique cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :