• Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Mardi 8 mars

    Un  bon petit-déjeuner est pris tôt le matin. Les courageux prennent du  tamal (papillote faite d’une feuille de banane contenant  des haricots blancs, du riz, du porc). Ce plat se fait à Noël et se cuit sur feu de bois. Il se mange avec une sauce salsa lizano (mélange d’oignons, concombres, choux-fleurs et autres légumes avec des épices). Je me contente de toasts grillés, petits gâteaux, ananas, café au lait.

    Nous laissons les valises à l’hôtel pour n’emporter que nos deux sacs à dos, contenant  quelques vêtements de rechange, la trousse de toilette et évidemment les appareils photos, ordinateur et camescope. Nous prenons ensuite le car et pour passer le temps, Suwany nous parle de l’éducation et du langage au Costa Rica. Puis Jacqueline nous lit des légendes sur les volcans.

    Nous ralentissons sur le pont de la route 32 au niveau du confluent du rio  Sucio et du Rio Hondura au cœur du parc national Braulio Carrillo. La rivière Sucio (= rivière sale) tient sa couleur jaune des sédiments volcaniques soufrés qu’elle transporte depuis le volcan Irazu et le rio Hondura aux eaux claires vient de la forêt tropicale.

    photo du net :

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Nous traversons  le parc Braulio Carillo, Guapiles puis  Cariari. C’est le domaine des plantations de bananes, l’ancien territoire de la United Fruit Company. Nous nous arrêtons pour regarder comment les régimes de bananes sont transportés de la plantation jusqu’aux entrepôts : ils sont accrochés à des filins.

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Sur les fils électriques, des tyrans quiquivi ( pitangus sulphuratus) vont des aller-retour vers leur nid. Nous verrons souvent ces oiseaux pendant notre séjour. Le tyran quiquivi est présent partout au Costa Rica. Il se nourrit de fruits, d’insectes, d’œufs mais aussi d’abeilles.

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Nous voyons aussi les nids du cassique de Montezuma (Psarocolius montezuma), mais sans les oiseaux que nous verrons plus loin dans le parc de Tortuguero.

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

    Costa Rica : de San José à Tortuguero

     

    Sur le bord de la route, on vend du jus de canne à sucre.

    Costa Rica : de San José à Tortuguero


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Avril 2016 à 19:35

    Encore une belle balade partagée, merci

    Bonne soirée

    2
    Jeudi 21 Avril 2016 à 14:54

    très sympa ce voyage

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :