• Désiré Godemert, grand-père poilu

    Ce poilu était le père de maman. Je ne l'ai pas connu car il est mort quand maman avait 4 ans.

    Il est né le 29 janvier 1888, de père inconnu,

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    il est reconnu par sa mère Anastasie Godemert 6 mois plus tard

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Puis il est abandonné par sa mère qui quitte le village avec sa première fille Amélie Anastasie (1882/1962)

    Sur la photo, Amélie Anastasie, âgée, avec son mari et sa fille

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Il fut ensuite élevé par ses grands-parents puis ses oncle et tante jusqu'à l'âge de 8 ans. Il est placé à "la maison bleue" de Chartres, puis chez des paysans en Beauce, il devient charretier et cantonnier. Il fait son service militaire en 1909. Le registre matricule dit qu'il mesure 1,60 m, qu'il a les yeux gris, qu'il ne sait pas monter à cheval, mais qu'il sait conduire une voiture à cheval et monter à vélo.

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    à partir du 26/03/1911, il est charretier chez M.Péchaud à Fruncé.

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Il se marie en 1912 avec Anna Marie Joseph Burgot, une Bretonne qui avait quitté sa famille près de Rennes, à l'âge de 12 ans. Mobilisé en 14, il meurt d'une péritonite en 1920 après avoir eu 4 enfants, nés en 1914 (Marcel), 1916 (Marthe, maman), 1918 (Robert), 1920 (André).

    Marcel , Marthe (à droite), à gauche, c'est Nénette, une enfant en nourrice.

     

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    fiche matricule : n° 7

    Service militaire en 1909, 6 è régiment de hussards. Mobilisé au 4 è escadron du train puis 26 è rég. d'artillerie l 2/11/1915. Classé conducteur. Parti aux armées le 21/01/1916. Passe au 22 è rég d'artillerie coloniale le 01/04/1917. Mis en congé illimité de démobilisation le 31/03/1919.

    Evacué malade (gastro-entérite) sur l'ambulance le 05/03/1917, sorti le 15/04 et rentré au armées le 15/04.

    Campagnes : intérieur : du 03/08/1914 au 20/02/1916

    aux armées : du 21/02/1916 au 04/03/1917

    intérieur : du 5/03/1917 au 14/04/1917

    aux armées : du 15/4/1917 au 30/3/1919

    citations :

    "croix de guerre, étoile de bronze. A toujours été pour ses camarades un  modèle de discipline, de courage et de sang-froid. S'est toujours fait remarquer par son sang-froid au cours des diverses opérations auxquelles le régiment dans la région des Eparges a pris part. "

    Désiré Godemert, grand-père poilu

    Désiré Godemert, grand-père poilu

     

    Il est rentré le 30/3/1919, gazé.

    Après sa mort, le 9 juin 1920, sa femme se remania à Fruncé en 1922 avec Jules Mauget, chauffeur dans les mines de charbon. Ils allèrent vivre 6 mois dans le Nord chez la belle-sœur de Jules Mauget, dans la région de Sainte-Menehould. Jules Mauget ne trouva pas de travail à la mine. Ils revinrent à Maintenon et eurent 5 enfants : Hélène, René, Roger, Ginette, Michel.

    Désiré Godemert, grand-père poilu

     Désiré Godemert, grand-père poilu


  • Commentaires

    1
    Mylène
    Lundi 12 Novembre à 09:46

    Beau témoignage. Ces hommes méritent qu'on leur rendent hommage. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :