• Deuxième journée en Islande : Þingvellir et Gullfoss

    Après une rapide visite de Reykjavík, nous partons pour le Cercle d'Or : Gullfoss, Þingvellir et Geysir.

     Le site de Þingvellir est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2004. A partir du X è siècle, les chefs locaux vikings, les goðar qui veillaient sur leur tribu se réunissaient tous les ans dans ce champ de lave construit comme un amphithéâtre. Ce fut le premier Parlement d'Europe : l'Alþing. Les gens arrivaient de partout, montaient des tentes, les chefs rendaient la justice, on arrangeait les mariages. La loi était récitée à chaque assemblée par un sage depuis le Lögberg (rocher de la loi) en surplomb de la plaine. Les Vikings n'étaient pas des pirates barbares mais des marchands épris de démocratie. Ils avaient quand même des esclaves irlandais !  Mais en France aussi, c'était l'époque du servage. A cette époque, on appliquait la loi d’Ulfjotur : il était interdit de porter assistance aux proscrits (que d’ailleurs chacun avait le droit de tuer). C’est pourquoi Eric le Rouge dut fuir l’Islande pour se réfugier au Groënland en 982.

    En l'an mil, le goði Þorgeir décide que le pays doit abandonner le culte des idoles au profit du christianisme. La religion des dieux nordiques est tolérée mais en privé seulement.

    Les assemblées furent supprimées au XVIII è siècle avec les dominations norvégienne puis danoise. Mais c'est en 1944 que fut proclamée ici l'indépendance de l'Islande et la République.

    Un peu plus loin, la chute Öxararfoss : pendant la domination danoise, les femmes adultères étaient jetées du haut de la chute dans la rivière.

     Le site de Þingvellir est aussi très important du point de vue géologique. D'un côté la plaque américaine, de l'autre la plaque eurasienne. Elles s'écartent de 2 cm par an environ, ce qui fait que l'Islande s'agrandit peu à peu ! Entre les deux plaques, plusieurs fissures créées sous leffet de l’écartement des plaques ; nous avons vu celle nommée gorge Almannajá, 30 m de hauteur. Impressionnante. Mais la faille ne s'agrandit pas car elle est comblée par la matière en fusion. J'étais très émue en voyant cette faille, à quelques km en dessous, le magma. Nous étions sur la plaque américaine. Le rift traverse l'Islande du nord au sud.

     Tout près, le lac, le plus grand lac d'Islande : le lac Þingvallavatn (j'espère que vous vous souvenez : vatn = lac) : 84 km², 114 m de profondeur. Ce lac est alimenté par l’eau du glacier Langjökull.

     Puis nous partons pour la chute de Gullfoss, sur la rivière Hvita. 32 m de haut, sur 2,5 km de long. 130 m3 /s en été. A coté, la stèle d'une femme, Sigrídur Tómasdóttir (j'espère que vous vous souvenez, dotir : ... la fille de Tomas). Née en 1871, elle menaça son père de se jeter dans les chutes s'il les vendait à un investisseur pour y construire une usine d’électricité. Et les chutes n'ont pas été utilisées pour l'énergie mais sont restées naturelles, pour notre plus grand plaisir.

    Ensuite, nous sommes allés à Geysir. Si vous voulez revoir le geyser , un petit CLIC ! 

    Nous sommes passés également devant la maison d’Halldor Laxness (son nom ne ressemble pas à un nom islandais mais c’est un pseudonyme, le nom de la ferme où il est né). Cet écrivain islandais (1902-1998) a été prix Nobel de la littérature en 1955 « La cloche d’Islande », « le paradis retrouvé »…

     

    Le soir, nous logeons à l’hôtel de Fluðir, petite ville de 338 habitants.





     

      


  • Commentaires

    6
    Mardi 12 Août 2008 à 01:59
    Je pars quelques jours en Vacances chez les ch’ti… d’où une absence temporaire de la blogosphère, je rattraperai mon retard de visite à mon retour… Fichier hébergé par Archive-Host.com
    5
    Vendredi 8 Août 2008 à 20:17
    C'est impressionnant de te lire et de constater que nous avons presque mis nos pieds dans tes traces :)
    Abientôt pour la suite !
    4
    Vendredi 8 Août 2008 à 10:16
    une fois encore je te lis avec passion.Les chutes d'eau sont à tomber raide ,un mélange de fascination et de peu ...Merci Monique
    grios bisous
    3
    Vendredi 8 Août 2008 à 08:17
    je continue de m'instruire sur l'islande, c'est fascinant comme pays, c'est le pays de la chanteuse BJORK ?
    2
    Jeudi 7 Août 2008 à 10:12
    Que de beaux paysages, les chutes sont magnifiques -  merci de nous faire connaître l'histoire de ce pays (pour moi totalement méconnue) - bisous
    1
    Jeudi 7 Août 2008 à 02:48
    je decouvre l'histoire dece pays avec toi..merci pour te repondre zero habitant...juste quelque gardes bon jeudi bise qing et rene
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :