• Dougga (Tunisie), les monuments

    Reprenons la visite d'hier

    Il est 14 h. Repus, nous nous dirigeons vers le site de Dougga( l'antique Thugga). J’ai apprécié le fait que nous sommes restés près de 3 h sur ce site ainsi que sur les autres. Ce n’est sans doute pas assez mais c’est quand même mieux que de visiter à toute vitesse.

    Le site est envahi par les coquelicots rouges et les chrysanthèmes couronnés jaunes. C’est magnifique.

    Alliée de Rome contre les Carthaginois, Thugga fut épargnée par les troupes romaines au moment de la prise de Carthage. Les monuments romains sont grandioses et bien conservés.

    Nous commençons par le théâtre. Il date du II è siècle (règne de Marc-Aurèle) et fait 63 m de long et 15 m de haut. Il est adossé à la colline (c’est plus solide et moins cher). Il pouvait contenir 3500 spectateurs. La ville comptait alors 5000 personnes. Les jeux étaient gratuits, offerts par les notables et il y avait des voyageurs de passage (la route qui passait à Dougga était importante). La scène était fermée par un système de rideau qui se levait au début du spectacle. Les notables prenaient place devant, à l’orchestre. Les deux autres catégories étaient séparées par des balustrades. On voit les trous sur la photo prise du haut.  Les Romains étendaient un vélum pour protéger les spectateurs. Un mur cachait le souffleur.

    DouggaDougga (11)

    Nous partons ensuite pour le temple de la Piété-Auguste, le forum, le marché, le Capitole dont les murs sont montés en opus africanus. Le temple offert à la ville par deux riches familles est dédié à Antonin le Pieux (166-167). Les colonnes sont monolithes sauf celle de gauche. Au fond de la niche : statues de 3 dieux (Minerve, Jupiter et Junon). Tout près , se trouve la place de la Rose des Vents (ainsi nommée à cause du dallage sur le sol). Comme à Bulla regia, une statue d’empereur n’a pas de tête : tout simplement parce qu’on changeait la tête à chaque nouvel empereur.

    Dougga (10)Dougga (4)Dougga (5)Dougga (7)Dougga (8)

    Dougga (6)

    Nous passons sous l’arc de Sévère Alexandre et Ali nous conseille de prendre la photo, là, entre les oliviers. D'ailleurs, vous verrons à peu près la même photo sur son site : link

    arc de Sévère Alexandre (2)

    Le emple de Caelestis, dédié à Junon céleste est entouré d’oliviers.

    Dougga (9)

    Le mausolée dédié à un prince numide est plus ancien, il date du début du II è siècle av J C. Il est surmonté d’un pyramidon orné d’un lion, et sur ses faces on voit 4 femmes, 4 cavaliers et des quadriges.

    Dougga (12)

    Dougga (13)

    Dougga (14)

    Les mosaïques de la maison « omnia tibi Felicia» sont au musée du Bardo.

     

    cyclopes-forgeant-les-foudres-de-Jupiter--Dougga-.JPG

     

    Certains s’amusent à s’asseoir dans les latrines collectives des thermes des Cyclopes. La mosaïque « Cyclopes forgeant les foudres de Jupiter » se trouve au musée du Bardo.

    Ulysse-et-les-sirenes--Dougga-.JPG

    latrines

    ici, l'odéon

    Dougga (2)


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Septembre 2012 à 02:09
    Bonjour le parchemin ce trouve au musée impérial de beijing Je te souhaite un très bon début de semaine Nos amitiés Qing Sam et René
    2
    Lundi 17 Septembre 2012 à 08:47

    nous ne parlons pas du même : celui dont je parle est un rouleau de soie qui se trouv bien au musée Guimet ainsi que les présentations de chevaux par Castiglione : voir ici

    http://www.bluesy.biz/article-3299629.html

    3
    Lundi 17 Septembre 2012 à 10:53

    Superbe billet - j'adore les oliviers - bisous et bonne semaine

    4
    Lundi 17 Septembre 2012 à 16:15

    bon alors il chante Guy ?ou c'est toi qui chante et lui écoute?lol

    gros bisous

    5
    Mardi 18 Septembre 2012 à 13:28

    quand Guy chante, ce n'est pas mal... mais moi !

    6
    eva
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 16:32

    Dougga, c'est un site grandiose...et les oliviers plusieurs fois centenaires sont très photogéniques... On fait tous à peu près les mêmes photos, y compris les photographes qui illustrent les guides touristiques...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :