• In Thein, le site de Nyaung Ohak

    Mon coup  de cœur pour ce site qui m'a rappelé Beng Mealea et  Ta Phrom

    Pour parvenir au village d'In Thein, nous effectuons un beau trajet en pirogue le long de canaux bordés de roseaux et de champs. À l’entrée du village, des gens font leur toilette, des dames fument le cheroot. Nous commençons par déambuler dans le site de Nyaung Ohak parmi un enchevêtrement extraordinaire de stupas du XIVe au  XVIIIe en ruines et tout de guingois. La végétation a envahi ce site et il paraît qu’il ne faut s’aventurer dans les broussailles à cause des serpents.

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

    In Thein, le site de Nyaung Ohak

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :