• Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    La place du Réghistan est une place publique sur laquelle jusqu’en 1920 avaient lieu les exécutions dans des conditions plus horribles les unes que les autres (par exemple, on clouait les prisonniers par les oreilles, on les empalait, on les enterrait vivants la tête en bas, on les lapidait, on les précipitait du haut des minarets). Les femmes n’étaient pas gâtées non plus : on les enfermait dans des sacs en compagnie de chats rendus furieux parce qu’on tapait sur le sac… C’était aussi le lieu du marché aux esclaves. La citadelle (ici on l’appelle Ark, à Kokand on l’appelle ourda) se trouve sur cette place. 

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

     

    sur la place, la madrasa Rhamin Khan

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

     

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

     

    La citadelle (Ark) donne sur la place du Réghistan.

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Ce fut la résidence des khans jusqu’en 1919. On y trouve une mosquée d’été avec un iwan important, orienté vers le nord pour garder la fraîcheur. Le mihrab est dirigé vers le sud et non vers La Mecque. Cette mosquée est dédiée à Abou Bakr, compagnon de Mahomet.

    au centre ; le mihrab, à droite : le minbar

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    La salle du trône  est une grande salle décorée de majoliques et donnant sur un iwan. Celui-ci était percé de trois portes de différentes tailles : le peuple entrait par la petite porte, les riches marchands par la moyenne et les ambassadeurs par la grande. En hiver, les audiences avaient lieu sous des yourtes (on voit encore les plateformes).

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Dans la prison, le zindan, des mannequins rappellent ce qui s’y passait.

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    L’hôtel de la monnaie est transformé en musée : y sont exposés des billets de monnaie en papier de soie,

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    des portraits : Al-Kwârizmi,

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Avicenne (Ibn Sina),

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Mirza Ouloug Beg,

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Al-Biruni (astrologue, mathématicien, philosophe…).

     Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

     

    des tableaux racontant l'histoire de la Perse :

    Tamerlan (?)

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Tomyris, reine légendaire des Massagètes, dernière reine des Amazones, célèbre pour avoir décapité Cyrus le Grand et avoir trempé sa tête dans une outre pleine de sang.

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

     

    vue sur le Kalte Minor

     

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Pour admirer le panorama, il faut escalader les marches étroites et abruptes du bastion Ak Cheikh Bobo. La vue sur la ville vaut bien cet effort. Mais il faut redescendre. Heureusement, un gentil monsieur est là pour aider les vieilles dames à descendre.

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle

    Khiva : la place du Régisthan et la citadelle


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Novembre à 11:54

    Je suis impressionnée par ces colonnes dont la base est effilée...

    On vit une époque calme finalement.. les châtiments sont disparu.

    Et il y a des messieurs gentils qui aident les vieilles cool dames

    bonne journée

    On se programme une rencontre d'ici Noël ?

    2
    Samedi 11 Novembre à 08:37

    Coucou Monique, merciiiiiii pour cette gentille carte arrivée hier par le courrier ! C'est trop gentil de penser à moi et à mon anniversaire ! Et bien tes cartes sont un vrai bonheur, elles me font voyager de Normandie !!!

    A lire ton blog et à en voir les images, Cela devait être un sacré voyage encore ...

    peut être aurons nous l'occasion de nous croiser et de papoter de ce voyage, puisque je viens animer une crop à Egreville le samedi 3 décembre, et oui de retour...

    bises à toi

    bon week end

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :