• La monnaie en Ouzbékistan

    Cet été, l’euro valait environ 3500 sums et le 5 septembre, il est passé à 9530 sums. Pour plus de facilité dans nos achats, nous arrondirons à 10 000 sums (et les Ouzbeks aussi).

    Depuis cette année, existent deux nouveaux billets : 50 000 sums (5 euros) depuis le 22 août 2017 et 10 000 sums. Avant, on n’utilisait que les billets de 200, 500 et 1000 sums.

    Les Ouzbeks sont payés en liquide et quand ils veulent acheter une maison 200 000 euros ( 2 milliards de sums) et qu’ils la paient en billets de 500 sums, cela fait 4 millions de billets. Un billet pesant 1 g, le paquet pèse 4 tonnes ! Ils chargent les billets dans une camionnette pour aller payer. Pour éviter de compter, on pèse la liasse de billets et ensuite une machine compte les billets.

    Le billet de 50 000 sums représente la sculpture qui se trouve sur la porte principale de la porte de la place l’Indépendance à Tachkent : trois cigognes, symboles de paix et porte-bonheur.

    La monnaie en Ouzbékistan

     

    La monnaie en Ouzbékistan

     

    La monnaie en Ouzbékistan

    Le billet de 10 000 sums représente le Sénat

    La monnaie en Ouzbékistan

     

    La monnaie en Ouzbékistan

    et le billet de 5000 sums représente l’Assemblée Nationale.

    La monnaie en Ouzbékistan

    Le billet de 1000 sums représente le musée des Timourides à Tachkent

    La monnaie en Ouzbékistan

    le billet de 500 sums : la statue de Tamerlan (Amir Temur ou Temur le Boiteux) dans le parc du même nom à Tachkent,

    La monnaie en Ouzbékistan

    La monnaie en Ouzbékistan

     

    La monnaie en Ouzbékistan

    le billet de 200 sums : le fronton de la madrasa Sher-dor sur la place du Registan à Samarcande.

    La monnaie en Ouzbékistan

    La monnaie en Ouzbékistan

    Quelques prix : une bouteille d’eau : 1500 à 3000 sums, une bière : 20 000 à 30 000 sums, le passage aux toilettes : 500 à 1000 sums, carte postale : 900 sums, timbre : 2100 sums. La première fois, j’ai acheté des cartes à un jeune, devant l’hôtel de Bukhara, pour 10 000 sums pièce (timbres compris), il fallait en acheter au minimum 10, elles n’étaient pas très jolies,. Je me suis aperçue ensuite qu’il allait se fournir chez le marchand tout près de l’hôtel où il les achetait (comme je le ferai par la suite) 3000 sums pièce.


  • Commentaires

    1
    D@ny66
    Dimanche 29 Octobre 2017 à 07:26

    il faut avoir un grand portefeuille dès que l'on a un peu d'argent lol!!!.

    2
    Joëlle
    Dimanche 29 Octobre 2017 à 08:17

    Ces billets sont très artistiques...

    Si on devait se déplacer avec autant de billets certains Français auraient bien du mal (moi la première...) pour avoir des ( beaucoup d') espèces sur soi !

    Bon dimanche

    3
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 08:49

    Ils sont beaux leurs billets.

    J'aime beaucoup la sculpture de la porte principale.

    Bisous bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :