• La Ruche, cité d'artistes à Paris

     La semaine dernière, Virginie, notre conférencière, nous a entraînés dans un quartier du 15 è.

    La rue Santos-Dumont, près du parc Georges Brassens (XVè) :

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    Au 42 de cette rue, habita Georges Brassens, après son départ de sa maison rue Florimond.

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    À l suite de la rue Santos-Dumont, se trouve la Villa Santos-Dumont, une jolie rue bordée d’anciens ateliers d’artistes (Zadkine et François Léger y habitèrent). Autrefois, cette rue était habitée par une population modeste. Maintenant les maisons valent 10 000 € le m². C’est une impasse.

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    la maison de Zadkine :

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    Nous nous rendons ensuite à La Ruche, une cité d’artistes, 2, rue de Dantzig. Pour entrer, il faut taper le code, l’entrée coûte 2 €.

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    En 1902, le sculpteur Alfred Boucher (dont Camille Claudel fut l’élève à Nogent-sur-Seine) acheta des éléments de l’exposition Universelle de 1900 : les caryatides du pavillon Indonésie, le pavillon du vin de Bordeaux (structure de Eiffel),

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    la grille d’entrée du pavillon des femmes.

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    Il réinstalla ces bâtiments dans ce quartier populaire pour y loger des artistes pauvres, beaucoup venaient de l’est de l’Europe. Il y avait 100 ateliers assez petits. S’y installèrent Modigliani, Soutine, Brancusi, Fernand Léger, Marie Laurencin, Archipenko, Zadkine, Chagall, Henri Epstein, Chapiro, Kisling, Apollinaire, Max Jacob, Blaise Cendrars et bien d’autres. Les abattoirs de Vaugirard se trouvaient tout près de là, ce qui donne à Soutine l’idée de son célèbre « bœuf écorché ». Les Russes cuisinaient du ragoût … de chat et invitaient Fernand Léger. Soutine vivait là dans la plus grande indigence.

    maintenant ce chat n'a plus rien à craindre !

     

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    Il y avait aussi un théâtre où Louis Jouvet a fait ses débuts, en compagnie de Marguerite Moreno, Jacques Copeau.

    En 1965, le domaine a failli être vendu, tout était délabré mais Malraux et Chagall ont réussi à éviter la destruction et les ateliers ont été agrandis. Une cinquantaine d’artistes sont locataires à plus moins long terme. Parmi eux Ernest Pignon-Ernest, Philippe Lagautrière (qui occupe l’atelier de Chagall), Léonard Leoni, Reinaldo De Santis, Simone Dat qui vient juste de décéder… Certains y sont nés et y habitent toujours. 

    Un joli jardin :

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    l'atelier de Reinaldo Da Santis

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    une sculpture d'Alfred Boucher "Au but"

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    au dernier étage de la rotonde :

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    où il y a l'étiquette, l'atelier de Philippe Lagautrière (et de Chagall)

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

     

    une fresque de Ernest Pignon-Ernest vue à l'expo au crédit municipal urbain en 2015

    La Ruche, cité d'artistes à Paris

    une vidéo trouvée sur le net qui vous montre l'intérieur de l'atelier de Lagautrière et de léonard Leoni :


  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Avril à 07:47

    Une bien belle visite... que je ne connais pas.

    Demain pour Pierre et moi, visite avec Vincent ( notre conférencier préféré) dans le 14ème, quartier de Plaisance, non loin de Montparnasse. Même style de visite que la tienne...

    Avec mon groupe cette année j'ai fait moins de visites. La prochaine cela sera en voisine, à Saint Rémy les Chevreuse, maison de Raymond Devos. Puis Cheverny en juin.

    A suivre...

    Bonne journée à vous.

    2
    Vendredi 13 Avril à 07:51

    Je vois que Vincent propose cette visite le 20 juin...

    http://www.lavoixdeslieux.fr/visite-vaugirard-la-ruche-parc-georges-brassens.php

      • Vendredi 13 Avril à 09:46

        c'est une belle visite. Oui, il faut compter deux heures. Avant nous avons fait le tour du parc G Brassens. J'aime bien les visites de quartiers

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :