• Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     Nous sommes toujours le vendredi 11 octobre.

    Après le déjeuner, nous repartons pour Chiraz. Avant d’aller à l’hôtel, nous nous arrêtons au mausolée Shah Cherâgh. Il nous faut laisser les camescopes et les appareils photos dans le car. Seules seront autorisées les photos avec le téléphone. Les hommes entrent par une porte, la porte principale, me semble-t-il, et nous par une porte sur le côté, à gauche. Nous faisons la queue pour recevoir un tchador. Les touristes portent un tchador imprimé alors que les Iraniennes portent le tchador noir ou blanc. Le nôtre est un grand rectangle de tissu, le tissu glisse, je m’empêtre dedans et cela ne va pas être facile de prendre des photos.

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     

    Le complexe comprend une mosquée, quatre iwans, deux minarets et les mausolées des frères Amir Ahmad et Mir Muhammed, fils du septième imam Musa al- Kadhim et frères du huitième imam. Ils ont été assassinés en 835 par les Abbassides à cause de leur foi chiite. Le mausolée « roi de lumière » tient son nom de la lumière qu’émettait la tombe avant que le corps ne soit transféré dans ce mausolée.

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     

    Nous entrons dans des salles recouvertes de mosaïques de miroirs. Le sol est couvert de tapis. Seuls ceux qui ont leur prière peuvent marcher dessus. Donc, pas nous. Le cénotaphe de l’un des frères date du IX ème siècle. On ne peut plus pénétrer dans la salle du mausolée.

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     

    Dans la cour, flottent des drapeaux noirs , c’est bientôt l’Arbaïn, fête de la fin du deuil du martyr Hussein (cette année, l’Arbaïn a lieu le 19 octobre). Le deuil dure 40 jours et commence avec l’Achoura, le dixième jour du mois musulman de Mouharram. Hussein était le petit-fils de Mahomet, mort à la bataille de Kerbala en 680.

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     

     

    Le repas du soir a lieu au restaurant Soofi, à Chiraz. Le premier plat, ce sont des oignons mijotés, de la menthe, du yaourt séché, salé et réhydraté, des aubergines. Le deuxième plat, ce sont des œufs avec des aubergines et des tomates puis du riz au chou, de l’agneau avec de l’aneth, du beurre et des oignons. C’est une spécialité de Chiraz. Nous testons la bière Parsi, sans alcool, pas vraiment agréable. Gâteau à la farine de blé au safran.

     

     une déco originale :

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

    Le mausolée Shah Cheragh à Chiraz

     une vidéo :

    photos du mausolée : clic ICI


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :