• le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    Le pavillon de l’Ermitage du château de Bagnolet :

    C’est tout ce qui reste du domaine de la duchesse d’Orléans. Fille de Louis XIV et de Madame de Montespan, elle épousa le duc d’Orléans, fils de Monsieur (le frère du roi) et de la Princesse Palatine. Son mari devint le Régent en 1715 à la mort du roi Louis XIV. Elle fit agrandir le château et le parc de Bagnolet et y recevait beaucoup. Elle lança la mode de la coiffure « Bagnolette » et fit installer un jeu de biribi. À sa mort, en 1749, c’est son fils Louis Le Pieux qui hérita du château. Il vendit de nombreux tableaux et on dit qu’il fit badigeonner en blanc les murs car il jugeait les peintures trop indécentes. Le domaine eut différents propriétaires : Louis-Philippe d’Orléans le Gros (1752-1759), puis François Ageron (horloger) et François-Philippe Jalasson (orfèvre) qui le morcelèrent et le vendirent par lots. Simon Ferrand de Saudrecourt acheta la partie où se trouvait le pavillon de l’Ermitage (on appelait cela une Folie), fit installer le chauffage et un escalier pour desservir l’étage pour transformer le petit édifice en maison d’habitation. Le baron de Batz acheta en 1787. C’était un comploteur acharné, deux de ses complots échouèrent : un pour libérer Louis XVI sur le chemin de l’échafaud et un autre pour faire évader la Reine de la prison du Temple. Il réussit néanmoins à diviser le partir des Montagnards. Dans cette maison, il installa sa maîtresse Marie Babin-Grandmaison qui fut arrêtée puis guillotinée ainsi que de nombreux invités. Mais pas le baron de Batz qui réussit à s’échapper. En 1830, François Pomerel, confiseur de la duchesse de Berry acheta le bâtiment (on voit ses initilaes sur la grille) qui fut finalement vendu en 1867 à l’administration de l’Assistance publique. Il est rattaché maintenant au centre d’action sociale de la ville de Paris et l’association des amis de l’Ermitage organise des visites et des expositions.

     

    Une visite fort intéressante ! Mais il ne faut pas se contenter de la visite du pavillon seul mais prendre aussi la visite du village de Charonne.

    le site du pavillon, un clic ICI

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

     

    la duchesse d'Orléans, vue par Saint-Simon :

     

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

     

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le partage du domaine :

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

     

    peinture de Jean Valade (1723)

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

     

    le salon, peintures en faux marbre :

     

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

     

    angelots :

     

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet

    Flore :

    le pavillon de l'Ermitage, vestige du château de Bagnolet


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :