• Le tak bat au Laos

    Lundi 30 janvier

     

    Ce matin-là, avant de quitter l’hôtel, nous avions décidé d’assister au Tak bat, c’est-à-dire l’aumône donnée aux moines. Les moines ne vivent que de l’aumône des bouddhistes. Nous nous sommes donc levés à 5 h 30, la rue était vide et il faisait encore nuit.

    Le tak bat au Laos

    Nous avons patienté longuement, pensant que les moines viendraient de droite et de gauche, depuis chacun de deux temples. Personne ne venait mais les préparatifs commençaient : quelqu’un est venu balayer et asperger d’eau le sol devant une maison,

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    puis une dame est venue s’installer sur une chaise. Elle était sans doute malade car normalement, les gens doivent s’agenouiller, pieds nus, sur une natte posée sur le sol, comme nous le verrons plus tard à Paksé. Elle portait une écharpe en travers de l’épaule gauche.

    À 6 h 30, trois jeunes moines sont enfin apparus, leur bol d’aumône en bandoulière. La dame leur a donné une poignée de riz gluant, encore chaud, cuit à la vapeur. Tout se passe en silence, et, dans la lumière grise du petit matin, c’est très émouvant. Les photos ne sont pas bonnes car il faut se tenir loin et ne pas utiliser le flash.

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    ils sont partis

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

     

    à Paksé :

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    Le tak bat au Laos

    À Battambang, au Cambodge, en 2012, ils étaient plus nombreux

    Le tak bat au Laos

     

    et à Svay Leu, dans un petit village du Cambodge :

    Le tak bat au Laos

    En 2015, En Birmanie, à Mandalay, nous sommes allés donner la nourriture aux nonnes :

    Le tak bat au Laos


  • Commentaires

    1
    chantal
    Samedi 17 Juin à 21:07

    Les moines ... incontournables ... un bonheur de les rencontrer, présence quotidienne ... mais aussi des interrogations sur leur vie, le rapport avec la population, leur place dans la société, ... des "énigmes" ... un morceau de découverte de culture, parmi d'autres, à déchiffrer ...

      • Samedi 17 Juin à 21:36

        dommage, que comme dans d'autres religions, certains moines soeint extrémistes et entraînent les fidèles à la haine. J'irai sans doute voir "le vénérable W" s'il passe dans notre région.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 18 Juin à 11:00

    On ressent la sérénité en regardant tes photos

    Bisous bisous

    3
    Dimanche 18 Juin à 20:33

    Oui émouvante tradition...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :