• Les evzones à Athènes

     Nous quittons l’hôtel, la station de métro Ambelokipi est tout près. À Athènes, il y  a 3 lignes de métro et nous descendons à la troisième station de la ligne 1 : Syntagma. Nous nous rendons sur la place Syntagma appelée aussi Place de la Constitution. Il est 17 heures et c’est la relève de la garde.

    Les Evzones constituent une unité d’élite qui veille sur le Parlement. Les deux guérites se trouvent sur une esplanade, devant la tombe du Soldat Inconnu. Homère appelait déjà ces soldats « eu-zones », les Bien-ceinturés. Il semble qu’il soit difficile d’être un Evzone : il faut mesurer au moins 1,87 m et être soumis à un entraînement très dur. Pendant la garde, les soldats doivent être parfaitement immobiles et muets, ne répondant aux questions de leurs supérieurs que par des hochements de tête. Le pas nécessite aussi un bon équilibre !

    Ils ont deux tenues : le doulamas d’hiver et le doulamas d’été. Il y a aussi une tenue de cérémonie. La tenue pèse environ 20 kg. Elle est composée d’un béret (le pharion), d’une chemise aux manches évasées, d’un gilet brodé à la main. La  jupe (la fustinelle) est formée de 30 mètres de tissu avec 400 plis représentant les 400 années d’occupation turque. Les fixe-chaussettes sont appelés epicnèmes. Cet uniforme est fait à la main et nécessite 80 jours de travail. Le plus spectaculaire ce sont les chaussures à gros pompon, les tasarouchia. La paire pèse 3 kg, il y a 600 points de couture et les semelles comportent 60 clous et un fer à cheval sous le talon. On dit que le pompon servait à cacher une arme. Il n’y a plus que 3 artisans pour fabriquer ce type de chaussures.

    Quand la relève de la garde est terminée, un militaire rectifie l’uniforme des nouveaux qui prennent leur tour de garde. Le dimanche, cette cérémonie est plus spectaculaire.

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes

    On peut se faire photographier un par un auprès d’un Evzone. Marie n’a pas voulu y aller.

    Les evzones à Athènes

    Les evzones à Athènes


  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 22:57

    Elle dure longtemps la relève de la garde, les pauvres ils doivent être fatigués et avoir chauds avec leur costume et le soleil de la Grèce

    Bisous bisous

    2
    Mylène
    Lundi 31 Octobre 2016 à 09:37

    J'y ai assisté, c'est un vrai spectacle et même si certains touristes essaient de les faire sourire ils restent imperturbables.

    3
    Lundi 31 Octobre 2016 à 13:13
    Marité

    Impressionnante relève et sans sourciller s'il vous plaît !!!

    Merci pour ces informations...

    Gros Becs

    4
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:01

    Avec un poids pareil sur les épaules et aux pieds ils doivent pas être à la fête tout le temps, je ne sais pas le temps que dure leur garde, mais ils doivent respirer quand arrive la fin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :