• Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (montagnes jaunes  黄山Huángshān ; huang=jaune, shan : montagne) sont célbres pour leurs pics en granite (72 sommets), les pins aux formes tourmentées et les nuages qui donnent une douceur inimaginable au paysage. Hélas, ce jour-là, nous avons vu les nuages, la pluie, c’est tout.

    Sous les Qin, les monts étaient connus sous le nom de Yishan et, en 747, sous l’impulsion du poète Li Bai (ou LI Po),  ils prirent le nom de Huangshan en 747 m en hommage au mythique Huangdi, « l’empereur jaune » venu chercher à cet endroit, il y a plus de 5000 ans, l’élixir d’immortalité.

    Depuis Tunxi, nous roulons pendant une heure en car puis nous prenons la navette publique jusqu’à la station de télécabine Yungu si qui nous montera de 800 m à 1600 m. Malgré la pluie, il y a la foule au départ du téléphérique. Heureusement, comme nous faisons partie d’un groupe et nous n’attendons que 30 min.

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    Arrivés au sommet, il tombe une petite pluie fine, persistante. ..

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    De temps en temps, nous voyons des pins, des pics. Des porteurs circulent Nous nous dirigeons vers le nord du massif jusqu’au restaurant Beihai (bei = nord). Après le repas, nous reprenons le chemin du retour. On peut aussi descendre en chaise à porteurs.

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    le pin à la harpe :

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    le pin à la griffe de dragon

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    les cadenas des amoureux :

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les porteurs apportent tout ce qui est nécessaire aux restaurants et hôtels. Ils portent jusqu'à 150 kg !

    Les Huangshan sont un sujet de prédilection pour la peinture et la littérature chinoise. Près du restaurant, se trouve le stand du peintre Mao Yin Fu que j’avais vu dans une émission à la télé.

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les pics ont des noms très poétiques : Pic du Lotus, Pic où l’on commence à y croire, Pic céleste,), Pic du singe contemplant la mer, Pic au-dessus des nuages, Pic à la griffe de dragon. On dit que le poète Li Bai (ou Li Po)aurait rêvé d’un endroit magnifique, féerique, peuplé d’immortel. Ayant parcouru la Chine, il trouva enfin cet endroit rêvé dans les Huangshan. Le rocher des fleurs jaillies d’un pinceau rêveur évoque cette histoire. En cours de chinois, nous avons appris un poème de Li Bai (« pensées d’une nuit calme »)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Le site est très touristique, il y a plus d’un million de touristes par an. Un panneau montre une photo de Deng Xiaoping venu là en 1979 en montant par les escaliers, sa femme prenant la chaise à porteurs. Il y a 50 000 marches sur le site, nous en avons monté seulement 1000.

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

     

    « Umbrella Pin ». Ce nom a été donné à cet arbre par Kofi Annan, ex-secrétaire des Nations Unies quand il visita le site avec sa femme, en mai 2006. Il dit que le pin, comme les Nations Unies, est le symbole de la protection de l’Humanité et son environnement.

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Cette visite était un peu décevante car nous n’avons qu’entrevu le paysage à travers les gouttes de pluie mais comme disait Xu Xiahu (XVIIè siècle), « Qui a vu les 5 monts sacrés n’a nulle envie de connaître les autres cimes, qui a vu Huangshan n’éprouve plus aucun plaisir à regarder les cinq monts sacrés».

     En hiver, les monts sont couverts d neige. Il fait -15° (à Tunxi il fait -5° et il n’y a pas de chauffage dans les chambres !)

     

    S'il avait fait beau, voilà ce que nous aurions vu (photos du net) :

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)

    Les Huangshan (Montagnes jaunes)


  • Commentaires

    1
    Jo-Elle
    Samedi 20 Août 2016 à 04:12

    Bien dommage car ce site semble vraiment exceptionnel....

    Et ces cadenas partout, partout... mais qui a lancé cette mode ???? et où ?

      • Samedi 20 Août 2016 à 10:06

        il paraît que les premiers sont apparus après 1918 en Serbie

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Cadenas_d%27amour

    2
    Samedi 20 Août 2016 à 09:47

    Cette brume a caché de bien beaux paysages, mais ça donne un certain charme à tes photos !

    Merci pour ce voyage chinois

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :