• Comme tous les ans, nous sommes allés au château de Chamerolles pour faire le jeu de piste "le mot secret", à nouveau cette année dans les jardins. Les enfants préfèrent parce qu'on peut courir et se "perdre" dans le labyrinthe.

    Pou découvrir le mot secret, il faut résoudre des énigmes, chercher des intrus parmi des photos de châteaux et de blasons, reconnaître des objets au toucher, des senteurs (pas si facile que ça de reconnaître la vanille, la menthe, la cannelle, le citron, la fraise, la lavande)... Les gars ont gagné chacun une casquette.

    pendant la pause déjeuner, on tripote la pâte rebondissante.

    À Chamerolles

    À Chamerolles

    À Chamerolles

    À Chamerolles

    À Chamerolles

    À Chamerolles

    À Chamerolles

     

    des lavandes superbes, envahies par les papillons et les abeilles ou bourdons.

    À Chamerolles

     

    on a soif !

    À Chamerolles

     

    Nous y retournerons dans deux semaines avec Tom et Marie et, comme ce sera un dimanche, nous pourrons participer à l'atelier arts plastiques pour créer des œuvres comme Les Simmonet. Ce sera un atelier à quatre mains : un adulte et un enfant créent une œuvre ensemble.

    Dans le château, sont exposées les sculptures des Simmonet

    À Chamerolles

     


    1 commentaire
  • Travaux des enfants des écoles maternelles et élémentaires de Malesherbes

    Rendez-vous éphémère 2018

    les contes :

    une maison en vrai pain d'épices, réglisse, chamallows !

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    le monde:

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    les cerisiers en fleurs au Japon :

    Rendez-vous éphémère 2018

    les œuvres d'art :

    à la manière de Klee

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    l'espace :

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    au fil des siècles :

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Prévert :

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Dans une boîte de paille tressée

    Le père choisit une petite boule de papier

    Et il la jette

    Dans la cuvette

    Devant ses enfants intrigués

    Surgit alors

    Multicolore

    La grande fleur japonaise

    Le nénuphar instantané

    Et les enfants se taisent

    Émerveillés

    Jamais plus tard dans leur souvenir

    Cette fleur ne pourra se faner

    Cette fleur subite

    Faite pour eux

    À la minute

    Devant eux.

     

     

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    Rendez-vous éphémère 2018

     

    les animaux :

     

    Rendez-vous éphémère 2018

    Rendez-vous éphémère 2018

     

     

     


    1 commentaire
  • Les moutons, « tondeuses écologiques », ont quitté ce matin leurs pâturages de la peupleraie. Pendant 5 mois, ils ont bien brouté dans les zones humides près de l’Essonne.

     

    Les moutons ont mis près de deux heures à parcourir 2,5 km car ils s’arrêtaient à tout moment pour brouter !

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes

    La transhumance des moutons à Malesherbes


    3 commentaires
  • Nous sommes allés au musée de la chasse et de la nature, à Gien. Après une période de travaux, il a rouvert récemment. Les objets exposés sont intéressants, même si on n'aime pas la chasse. Un espace "chasse au vol", un autre "chasse à courre" et un dernier "chasse au tir". Beaucoup de documents numériques, qui permettent par exemple de lire, sans les feuilleter des manuels de fauconnerie (dont un japonais), des animaux naturalisés (Laurent et Sandrine, nous avons vu un blaireau), des effets sonores (son du cor, hurlements du loup...), des panneaux qui expliquent comment certaines expressions sont issues du domaine de la fauconnerie ou de la chasse à courre(chaperonner, être aux abois...)

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

    Mais, nous sommes allés dans ce musée, surtout parce qu'il y avait une animation "fouilles archéologiques" en marge de l'expo sur l'archéologie en région Centre.

    Les 5 enfants présents disposaient chacun d'une poterie dans laquelle se trouvaient, parmi le sable, des objets. Il a fallu tamiser puis sortir les objets trouvés, et ensuite les identifier, avec l'aide des deux animatrices, grâce à des petits livrets didentification des objets.

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    la fouille de Tom :

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    Tom a trouvé des morceaux de coquilles de noisette et des fèves (carbonisées)

     

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    un bracelet et un stylet pour écrire (la partie plate sert à effacer les fautes sur la plaque de cire d'abeille)

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

    des morceaux de poterie, mais pas assez pour reconstituer le récipient

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

    la poterie de Marie :

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    des fragments de poterie, on a proposé à Marie de passer la nuit à reconstituer le récipient, elle n'a pas voulu...

    à côté, des morceaux de charbon dans un petit tube. La photo a grossi la texture du charbon et dans le livret, Marie a pu voir qu'il s'agissait de charbon de frêne.

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    un attirail d'instruments de toilette, ils étaient présentés comme ça, en trousseau. Grâce au livret, Marie a pu identifier une pince à épiler, un instrument pour nettoyer les oreilles, une cure-dents, peut-être un strigile pour racler la peau (?)...

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien

     

    Photo devant le musée

    Tom et Marie, archéologues au musée de la chasse à Gien


    1 commentaire
  • À l'occasion des journées du patrimoine, étaient exposées dans la salle des mariages de Malesherbes, des sculptures d'Isabelle Rousseau. Un joli moment. Je suis toujours admirative en voyant ce que peuvent créer les artistes. Je n'avais pas mon reflex. Dommage.

    Beaucoup de finesse et de grâce dans cette jolie sculpture.

    Zen

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    retour des champs :

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    le trouvère :

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

     

    D'autres sont plus graves.

    Exil :

     

     

    Exposition de sculptures

     

    Apartheid :

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

     

    Au bas de l'escalier était exposé un arbre de métal réalisé par 4 élèves de l'ITEP (institut thérapeutique éducatif pédagogique) de Pithiviers.

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

    Exposition de sculptures

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique