• Entres deux gouttes d'eau, une petite promenade :

    poule d'eau

    Promenade au bord de l'Essonne

    un canard :

    Promenade au bord de l'Essonne

    des chatons mâles du saule marsault :

    Promenade au bord de l'Essonne

    Promenade au bord de l'Essonne

    Promenade au bord de l'Essonne

    renoncule d'eau :

    Promenade au bord de l'Essonne


    1 commentaire
  • Lundi, nous avons fait un petit tour en forêt de Buthiers. Nous sommes passés par un chemin que Guy avait parcouru en VTT.

    De loin, un chemin bien anodin. Ça descendait.

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Oui, mais dans l'autre sens, le chemin avait une autre allure. Et Guy l'ignorait.

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Il est tombé pile dans le gros trou. Ouf ! plus de peur que de mal. Quelques courbatures.

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Tout près de là, un autre trou : terrier de renard ou de blaireau ?

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

     

    du fusain :

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    des cyclamens :

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

     

    une perdrix rouge (ressemble à la perdrix grise mais a le bec et les pattes rouges, un plastron blanc, pas de tache sous le ventre et des barres tricolores sur les flancs) :

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

     

    le clocheton de la Roche aux amis

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

     

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT

    Promenade en forêt, moins dangereuse à pied qu'en VTT


    2 commentaires
  • Comme tous les ans, nous allons au château de Chamerolles. Tom, Marie, Max et Jules l’ont déjà visité plusieurs fois mais ils adorent y retourner pour découvrir « le mot secret ». Le mot à découvrir en juillet était Cupidon, fils de Vénus. Les énigmes permettent de découvrir des mots qui complètent une phrase et permettent de découvrir le mot secret. Le meilleur moment pour eux est de pénétrer dans le labyrinthe (avec un « h », Jules). Fin juillet, nous avons même eu la chance de rencontrer les comédiens de « L » Aime en terre qui nous ont raconté des histoires de fées, de lutins, de faunes…. Nous avons d’abord rencontré Youni qui nous a raconté une fable de La Fontaine, « le petit poisson et le pêcheur » et Attal l’Airboriste, (= herboriste ») humaine et fée, demi-géante, qui a sorti de sa besace du romarin, du laurier… Puis Lilaou, la fée des fleurs qui nous a fait entrer dans le royaume des fées et nous avons volontiers adhéré au Front de Libération des fées protectrices de la Nature. Nous avons rencontré aussi Aubépin, le faune, gardien de la forêt. Et nous avons suivi Araméa, une dryade, l’âme de l’acacia, perchée sur des échasses. Elle nous a entraîné dans la forêt, et nous a fait faire des exercices pour entrer en contact avec le monde des arbres, et aussi avec le monde des moustiques !

     

    Fin août, nous retournerons à Chamerolles, pour découvrir le mot secret d’août.

    les hirondelles sont nombreuses au château

    Le château de Chamerolles

     

    un Tabac d'Espagne :

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

     

    acanthe :

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    la compagnie "L"Aime en terre :

    Youni, le lutin :

    Le château de Chamerolles

     

    Attal, l'Airboriste :

    Le château de Chamerolles

     

    Liliaou, la fée des fleurs :

    Le château de Chamerolles

    Aubépin, le Faune :

    Le château de Chamerolles

    Araméa, la dryade, âme de l'acacia :

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles

    Le château de Chamerolles


    2 commentaires
  • L'Essonne sort de son lit. J'espère qu'elle ne s'étendra pas trop ...

    le chemin de la piscine 

    L'Essonne sort de son lit

     

    le parking de la piscine :

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    le rond-point du couvent et l'aire des chevaux:

    L'Essonne sort de son lit

     

    la route vers Puiseaux :

     

    L'Essonne sort de son lit

     

    L'Essonne sort de son lit

     

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

     

    la route des roches :

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

     

    par ci, par là 

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

     

    le vieux lavoir

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

    L'Essonne sort de son lit

     

     


    7 commentaires
  • Dimanche, nous sommes allés à Yèvre-le-châtel, forteresse construite sous Philippe Auguste.

    Deux troupes donnaient des spectacles : un procès en sorcellerie par les Chemins de l'imaginaire et des danses et combats par la Mesnie d'Orléans.

    Des gentils et des méchants étaient réunis pour juger la dite sorcière, accusée d'avoir ensorcelé une miche de pain : les châtelains, l'inquisiteur, la troupe de comédiens avec son abbé, frère Gauthier, le boulanger, le garde, la voisine et bien sûr le bourreau. Et finalement, c'est la voisine qui se révéla être une sorcière et se transforma en une hideuse sorcière. Le public était invité à siéger à côté de frère Gauthier... et Guy fut réquisitionné ! Bien sûr, il vota contre la condamnation de la sorcière.

    Tom et marie ont pu participer à des ateliers : tir à l'arc et combat ainsi qu'à la quête d'un mot : il fallait réussir 5 épreuves pour trouver le mot secret et gagner des bonbons : un chamboule-tout, faire un bûcher, trouver des objets tranchants et coupants dans une des tours du château, plonger les mains dans 4 seaux remplis de je ne sais quel liquide peu ragoûtant pour trouver une clé (ils n'ont pas réussi cette épreuve digne de Fort-Boyard) et répondre à deux questions de l'inquisiteur.

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

     

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

     

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

    À Yèvre-le-châtel, fête médiévale

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique