• Louang Prabang : le mont Phousi

    Mont Phou si ( = colline sacrée)

    Pour accéder au sommet du Mont Phou si, il faut monter et encore monter : 328 d’un côté et 355 marches par l’autre chemin.

    Du bas, nous voyons le wat tout en haut de la colline :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Mais l’ascension n’est pas monotone car il y a un grand nombre de Bouddhas disséminés le long de l’escalier.

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Bouddha protégé par le naga et Mae Thorani qui tord sa chevelure pour noyer l'armée du démon Mara :

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    l'empreinte du pied de Bouddha :

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Yakshas, guerriers, en général bienveillants et protecteurs

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    euphorbe, protectrice :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    posture de méditation, c'est le Bouddha du Jeudi : chaque Bouddhiste se doit d'avoir chez soi une statue du Bouddha associé à son jour de naissance et il prie spécialement ce jour-là. C'est mon jour de naissance (mais la statue que j'ai achetée n'a pas cette posture mais celle de Bouddha dissuadant Mara) :

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    posture de la réflexion (c'est le Bouddha du vendredi) :

     

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Bouddha enseignant à ses disciples :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Bouddha accédant au parinirvana (Bouddha du mardi) :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Bouddha pacifiant ses proches, geste de la paix (Bouddha du lundi) :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Bouddha de la paix et Bouddha portant le bol à aumône (mercredi matin) :

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Bouddha protégé par le naga de la pluie et du vent (samedi):

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Bouddha de contemplation (dimanche) :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    De l’autre côté du Mékong, nous voyons le Wat Phol Phao « stupa de la Paix » construit en 1988, de style birman (dans le style de la pagode Shwedagon à Yangon). C’est le temple où les moines vont méditer pendant le carême bouddhique. Un éminent moine bouddhiste, Ajahn Saisamut y dispensait son enseignement. Ses funérailles en 1992 furent très importantes :

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    des obus :

     

    Louang Prabang : le mont Phousi

     

    Au sommet du mont, une grande plate-forme abrite le That Chomsi construit en  1804 sous le règne du roi Anourat. Il y a beaucoup de gens sur la terrasse venus admirer le coucher de soleil. Une légende évoque un trésor caché.

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi

    Louang Prabang : le mont Phousi


  • Commentaires

    1
    chantal
    Samedi 1er Avril à 09:05

    encore une belle surprise ! reportage toujours passionnant !! Merci !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :