• Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    cratère. Premier enlèvement d’Hélène (pas encore mariée à Ménélas) par Thésée. À gauche, Thésée conduit Hélène à son ami Peirithoos qui a déjà préparé le char. À droite, Phoibe, la sœur d’Hélène, regarde la scène. Les noms des personnages sont écrits en blanc. Peinture attribuée à Polygnotos. 430-420 av JC.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    Cratère. Thésée combat le minotaure dans le labyrinthe. Ariane s’apprête à couronner le héros tandis que le roi Minos regarde la scène. 480 av JC.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    stèle représentant l’initiation. En marbre du Pentélique. 440-430 av JC. Elle représente Déméter, déesse de l’agriculture (à gauche) et sa fille Coré (Perséphone) remettant les grains de blé à Triptolème, prince d’Éleusis (au centre). À la recherche de sa fille Perséphone, enlevée par Hadès, roi des Enfers, la déesse prit l’apparence d’une vieille femme et devint la nourrice de Démophon, un des fils de Céléos, roi d’Éleusis. Pour le rendre immortel, Déméter le plaçait toutes les nuits dans le feu mais elle fut surprise par la mère de l’enfant, Métanire. La déesse se fit reconnaître et dit à Céléos de lui construire un temple. Elle donna des grains de blé à Triptolème, fils aîné de Céléos, pour qu’il répande l’agriculture sur la terre. Céléos, jaloux, voulut le tuer mais Déméter le contraint à abdiquer.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    lécythe de Myrrhiné. 420-410 av JC. Le lecythe est un vase à long col destiné à recevoir l’huile parfumée. 0,97 m sur 1,56 m. En marbre du Pentélique. Il provient d’une tombe de jeune femme,  dans le cimetière le plus important d’Athènes (Syntagma). Il représente Hermès psychopompe (conducteur des âmes, reconnaissable à son casque, ses chaussures ailées et son manteau, conduisant Myrrhiné vers l’Achéron. À gauche, les parents de la morte, conduits par un homme âgé, probablement son père, qui lève la main droite en geste d’adieu.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Hermès et la jeune morte

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    la jeune morte

     

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    la famille de la morte et Hermès :

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    stèle funéraire d’Hégèsô. Fin du V è av JC. Marbre du Pentélique. La défunte assise (Hégèsô, fille de Proxenios) reçoit dans sa main gauche une boîte à bijoux que lui présente sa servante. Dans sa main droite, elle tient un bijou. Sculpure de Kallimachos. La défunte porte un chiton (robe ceinturée) et un himation (manteau). 

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    Aphrodite

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    vase avec dauphins :

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Stèle. III è av JC. les travaux d’Heraklès. L’hydre de Lerne. C’est le deuxième des travaux d’Héraklès. L’hydre de Lerne était pourvue d’une grande quantité de têtes qui repoussaient quand elles étaient coupées. Héraklès finit par la vaincre en brûlant les moignons des têtes coupées. Eurysthée refusa de valider ce travail car Héraklès avait demandé l’aide de son neveu Iolaos.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Sirène. Marbre du Pentélique. 330-320 av JC. Trouvée dans le cimetière du Céramique à Athènes. Elle tient une lyre (carapace de tortue) dans la main gauche et un plectre (médiator) dans la main droite. Elles représentaient les âmes des morts. Dans la Grèce antique, les sirènes étaient des oiseaux à tête humaine.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Poséidon. Marbre. 125-100 av JC. Trouvé dans l’île de Milos (Milo), même époque que la Vénus de Milo. Poséidon porte un himation et tenait un trident dans la main droite. Près de sa jambe gauche, se trouve un dauphin.

     

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Empereur Auguste. Bronze. 12-10 av JC. La statue a été trouvée dans la mer Égée entre les îles d’Eubée et Saint Eustrate. C’est un fragment de la statue équestre de l’empereur Auguste. Né Caius Octavius, il a pris ensuite le nom d’Octave, puis Octavien, puis à sa mort Imperator Caesar Divi Filius Augustus. Auguste est vêtu d’une tunique rayée de pourpre et d’un paludamentum (manteau) retenu sur l’épaule par une fibule. De la main droite, il salue et il tient les rênes de la main gauche. On voit la poignée de son épée derrière sa main gauche.Sur sa bague est gravé un groupe de prêtres symbolisant sa charge de Pontifex Maximus (grand prêtre).

     

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     

    Asclépios. Marbre du Pentélique.160 av JC. La statue a été trouvée dans le sanctuaire d’Asclépios à Épidaure. À ses pieds, son emblème, le serpent.

    Musée archéologique d'Athènes, sculptures de l'époque classique

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Décembre 2016 à 10:24

    encore de jolies photos. pour répondre a ton courrier d'avant moi je reçois les alertes pour tes articles, mais pas de newletter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :