• Ne jamais laisser la porte du frigo ouverte.

    Ne jamais laisser la porte du réfrigérateur ouverte. Les croquettes de Nuage ont été changées et ne sont sans doute pas à son goût. Après avoir fait tomber le beurrier (heureusement bien fermé), elle est allée faire ses courses dans le frigo resté ouvert, a négligé la salade et les lentilles et a capturé un morceau de rostbif. Elle est vite revenue avec sa proie quand on l'a appelée, toute fière. Poubelle pour le bifteck, on lui a quand même donné un petit morceau pour éviter la frustration.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Janvier à 11:05

    Oh la Coquine!!!!!

    2
    Vendredi 19 Janvier à 12:03

    Un chat de végétarien ou de "vegan" ne volera rien...

    Notre première chatte était très "voleuse", celui-ci pas du tout; elle n'aime que ses croquettes. Quoique si une fois... avec du thon en boîte...

    A chacune ses vices...

    3
    Vendredi 19 Janvier à 23:40

    Ha Ha...trop drôle !! maligne la chatoune...La porte du frigo mal fermée qui s'ouvre, et hop, c'était trop alléchant pour elle, et on sait que rien n'arrête les chats quand ils veulent quelque chose..je l'ai moi-même constaté avec la chatte que nous avions en garde (celle des enfants), elle avait réussi à grimper par le toit du cellier, puis par le coffre du storeban, au premier étage, et à s'introduire en se coulant et en patinant sur la vitre de la fenêtre ouverte en oscillo-battant, (je l'ai vue faire, j'étais effarée !) pour arriver à s'applatir en haut du rebord de la fenêtre, passer ses pattes, sa tête et tout le reste de son corps, et redescendre dans la chambre, car c'est là qu'elle voulait aller, se coucher sur le lit (alors que je fermais les portes intérieures de la maison pour qu'elle n'y aille pas !) Bref, ta chatte est belle, et elle a un joli nom...bises 

    4
    Samedi 20 Janvier à 09:22

    Oh la filoute  happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :