• Nous continuons notre promenade dans les rues de Japiur. Comme nous avions un après-midi libre, nous avons choisi d'aller au cinéma (article à venir), aller au temple de Khrishna (article à venir) et faire une promenade dans le vieille ville.

    Nous avons donc pris un tuk-tuk pour aller et nous pensions revenir à pied. Mais notre hôtel était plus loin que prévu. Nous avons donc arrêté un tuk-tuk qui ne semblait pas trop comprendre. Nous lui avons quand même montré le nom de l'hôtel, demandé le prix de la course. On était quand même un peu inquiets... Est-ce qu'il connaît vraiment le chemin ? Pas de problème, il ne nous pas perdus dans Jaipur ! En plus, il nous montrait les monuments... Guy est monté devant, bien serré contre le conducteur, Éliane, Jeanine et moi derrière...... 

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    beaucoup de circulation

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Je vous l'ai dit hier, les rues principales sont bordées de magasins,pas d'habitations.

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Planter un arbre, planter le bonheur...

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    les machines à coudre :

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     

    enfilage de perles :

    Dans les rues de Jaipur, suite

    Dans les rues de Jaipur, suite

     


    votre commentaire
  • Mercredi 7 février.

    Le ciel est gris quand nous quittons Bundi pour Jaipur, la ville rose. Après un arrêt « technique » au Midway Tonk, un hôtel restaurant où se prépare un mariage (les tentes et les cuisines sont installées, mille invités sont attendus), nous arrivons à Jaipur pour déjeuner.

    Jaipur, la « ville rose » compte 7 millions d’habitants (26 000 habitants/km²). Quand Jaipur a été fondée, il y avait 110 000 habitants. La ville, autrefois peinte en jaune, a été peinte en couleur terracota pour la venue du Prince de Galles en 1874. Depuis, elle a conservé cette couleur (la peinture est fournie par le gouvernement). Elle a été fondée en 1727 par le mâhârâja Jai Singh II à qui Aurangzeb, le sixième Grand Mogol a donné le titre de « sawaï » (= celui qui vaut Un plus un quart »).

    Padmanabh, le mâhârâja actuel règne depuis la mort de son grand-père en 2010. Il a 20 ans. Son arrière grand-père, Man Singh II est mort en 1970, c’était un grand joueur de polo. Sa troisième épouse, Gayatri Devi, a été classée par le magazine Vogue parmi les 10 plus belles femmes du monde. Ils se sont mariés par amour. Elle fut élue au Parlement en tant que Rajmata de Jaipur ; elle lutta pour l’émancipation des femmes et l’éducation des filles.  Accusée de fraude fiscale, elle fut emprisonnée par Indira Gandhi.

    Le mâhârâja Jai Singh a favorisé de nombreux artisanats (textiles, bijouteries). Les touristes sont nombreux (4,5 millions d’étrangers et 46 millions par an).

    Jaipur est à 27° de latitude. Le plan de la ville est divisé en 9 quartiers (les 9 divisions de l’Univers) séparés par des rues rectilignes et parallèles. Les rues principales ont 54 pieds de large (le double de 27), la devanture des boutiques fait 27 pieds, les ruelles 13,5 pieds et 6,75 pieds. Aujourd’hui, il est interdit de construire des immeubles de plus de 5 étages.

    Ce plan a servi de modèle à la ville moderne de Chandigarh, au nord de l’Inde (sur un plan de Le Corbusier).

    Il y a beaucoup de singes (macaques) dans les rues et pour éviter qu’ils ne s’introduisent dans les maisons, les fenêtres sont grillagées.

    Dans les rues principales, il n’y a pas d’entrées de maisons, seulement les portes des magasins.

    À chaque carrefour, il y a un temple jaïn ou hindou.

    un temple jaïn :

     

    le Jah Mahal ou Palais de l'eau :

     

     

     

     

    le restaurant Samode haveli :

     


    1 commentaire
  • Ce carnet a été commencé lors d'une visite avec Tom et Marie.

    Évidemment, cela n'a pas l'allure des carnets d'aquarelle qui sont publiés sur le net, mais j'ai bien aimé réaliser ce petit carnet pour me remémorer les visites dans ce château... Certains éléments méritent un complément d'information, à recueillir lors d'une prochaine visite...

    J'ai utilisé un carnet 10x15. J'ai commencé avec des crayons aquarellables mais les couleurs ne me plaisaient pas, j'ai donc pris l'aquarelle mais comme le papier est fin et pas destiné à l'aquarelle, ça gondole, l'aquarelle s'accumule dans les creux, on voit le verso par transparence.... Des verts salade en pagaille, me dirait Valérie !

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

     

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly

    Carnet de croquis Le Château de La Motte-Tilly


    6 commentaires
  • Je vous invite à aller voir mon nouveau blog (et à vous inscrire !) que j'ai créé pour notre association Scrapcollimage Milly-la-Forêt.

    Tout sur les crops à venir et les crops passées.

    Pour voir ce nouveau blog, un clic ICI !

    Le projet de Valérie  pour la crop de juin (mon album est en cours de finition).

    Blog de scrap : Scrapcollimage Milly-la-forêt


    1 commentaire
  • Mariage ensoleillé, mariage heureux !

    Honneur aux mariés :

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

     

    Le cheval Fiston est venu féliciter les mariés et Tom n'a pu résister à monter dessus :

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Fiston avait une belle tresse :

    Mariage !!!

    Marie aussi :

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Tom était très élégant :

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    Un autre cheval, Quimper, a emmené les mariés et les enfants à la Villa Diana :

    Mariage !!!

    Mariage !!!

    père et fils !

    Mariage !!!

     

    Une petite carte de félicitations, d'après un modèle trouvé sur pinterest :

    Mariage !!!

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires