• Je n'ai pas le temps d'écrire les explications pour chaque tableau mais vous les trouverez parfois sur la photo après le tableau...je suis désolée, les textes sont flous...

    J'ai beaucoup aimé cette expo.

    tableaux de Reynolds :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Gainsborough

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Reynolds :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    cette magnifique fillette déguisée en marchande de fraises, morte hélas avant que le portrait ne soit achevé.

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    son frère, déguisé en Henri VIII, mais bien plus souriant que le Henri VIII d'Holbein

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Zoffany :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Hodges :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Beechey :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Stubbs :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Un tout petit tableau : ce lion attaquant un cheval m'a fait penser aux lions attaquant un taureau (bas-refiels) que je verrai bientôt à Persépolis !

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Romney. Avant de lire les explications, j'avais tout de suite pensé au Puck du Songe d'une nuit d'été

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    et on termine par Turner !

    aquarelle et mine de plomb. J'aime bien la représentation des sapins

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Martin :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Rooker :

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg

    Exposition l'âge d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg


    2 commentaires
  •  

    Hier, il faisait beau et nous avons fait une jolie visite, dans le parc et le qaurtier de Montsouris, sous la houlette de Virginie, notre conférencière.

    Ce parc de 15 ha est situé dans le 14 è arrondissement, sur le Boulevard Jourdan, près de la station du RER B Cité Universitaire. Il tient son nom des souris qui se trouvaient le long des moulins de la Bièvre.

     

    Avant sa création, il n’y avait rien, sauf des moulins (le moulin de Moque-souris), des carrières de calcaire, une petite vigne. Les deux voies ferrées : ligne de Sceaux (actuel RER) et voie de petite ceinture n’existaient pas encore.

    la ligne de RER :

    Le parc et le quartier Montsouris

     

    Napoléon III voulait des parcs aux points cardinaux de Paris : bois de Vincennes à l’est, buttes-Chaumont au nord, bois de Boulogne à l’ouest et parc Montsouris au sud. Le parc a été aménagé par Alphand et Davioud et inauguré en 1869.

    des statues :

     la Pureté par Costa Valsenis 1955

    Le parc et le quartier Montsouris

    5 Drame au désert (Georges Gardet) 1891

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    groupe de baigneuses Maurice Lipsi 1952

    Le parc et le quartier Montsouris

     les naufragés Antoine Etex 1859

    Le parc et le quartier Montsouris

    la mort du lion (Edmond Desca) 1929

    Le parc et le quartier Montsouris

     premier frisson 'René Baucour) 1921

    Le parc et le quartier Montsouris

    Colonne de la Paix Armée par Jules Félix Coutan (1887)

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Un lac artificiel était alimenté à l'époque par l’aqueduc d’Arcueil. Une légende veut que le jour de l'inauguration, le lac artificiel se soit vidé et qu'un ingénieur qui avait supervisé sa construction se soit suicidé. Il semble que le lac se soit effectivement vidé une nuit de mai 1878.

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

     

    Il n’y a pas un seul chemin en ligne droite dans ce parc.

     

    Il y a de très beaux arbres : séquoias, gingkos biloba,

    Le parc et le quartier Montsouris

    cèdre du Liban, tulipiers de Virginie aux feuilles si curieuses…

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Le seul monument avant le parc était la mire de Montsouris ou mire du sud, sur le méridien de Paris. Elle date de 1806 mais se trouvait à l’origine à l’Observatoire de Paris et elle a été déplacée pour être mise à cet endroit. Elle n’est pas vraiment sur la ligne du méridien de Paris.

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

     

    Cette tour est un anémomètre (mesure de la force du vent).

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    À un endroit, se trouvait le Palais du Bardo. C’était une copie, à échelle réduite, du palais d’été du Bey de Tunis. Il représentait la Tunisie à l’exposition universelle de 1867 et il fut remonté dans le parc. Il servit de station météorologique puis, laissé à l’abandon, il brûla en 1991. On le voit dans « Cléo de 5 à 7 » quand Cléo rencontre Antoine. Un film qui m’avait beaucoup marquée à l’époque (j’avais 16 ans quand il est sorti).

     

     

    Rocaille en ciment armé. Il n’existe plus qu’une vingtaine de rocailleurs en France.

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    poule d'eau

    Le parc et le quartier Montsouris

    colvert

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Nous quittons le parc pour faire un tour dans le quartier.

     

    Cette région était autrefois peuplée de chiffonniers et appelé la Zone. Maintenant c’est un joli quartier avec des maisons d’architecte. Dans l’une a vécu et travaillé Georges Braque.

    la rue Georges Braque :

    Le parc et le quartier Montsouris

    square Montsouris :

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    maison dessinée par Le Corbusier :

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Vestiges d’aqueducs : celui qui date de l’époque romaine

    Le parc et le quartier Montsouris

    et l’aqueduc Médicis (il a été mis en place par Marie de Médicis au 17 è siècle).

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Le réservoir actuel appelé réservoir Montsouris ou réservoir de la Vanne contient 200 000 m³ des eaux du Loing et du Lunain. Il approvisionne en eau 20 % des Parisiens.

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

    Le parc et le quartier Montsouris

     

     

    Dans ce quartier, se trouve la Cité Universitaire qui fera peut-être l’objet d’une sortie en 2020-2021.

     


    2 commentaires
  • Un dîner en musique au restaurant Gata à Erevan (clic sur le nom)

    l'instrument en triangle est un kanone. Il faut être un virtuose pour abaisser et lever les leviers ! La flûte est le doudouk et le tambour est le dehol.

    le doudouk :

    Musique folklorique

    Musique folklorique

    Musique folklorique

    Musique folklorique

    Musique folklorique


    1 commentaire
  • On connaît davantage la silhouette du Grand Ararat (5165m) sous les neiges éternelles mais à côté il y a le Petit Ararat (3925m) relié au grand par une table volcanique de 12 km de longueur. L’ensemble forme un massif de 23 km sur 18.

     

    C’est le deuxième au monde quant à l’altitude relative, c’est-à-dire le dénivelé entre la base et le sommet (de 850 m à 4355 m), le premier étant le Kilimandjaro.

     

    La dernière éruption date de 1840, ce n’était pas vraiment une éruption mais les gaz accumulés ont expulsé une pluie de cendres qui ont enseveli deux villages. On considère qu’il n’est pas vraiment éteint.

     

    Quelques anecdotes : la légende dit qu’Alexandre le Grand resta 15 jours dans la région et repartit en disant « Dommage, Ararat, tu n’auras pas vu Alexandre ». De même, Nicolas I, venu inaugurer la Forteresse noire ne vit pas le Mont Ararat et dit « Tant pis pour le Mont Ararat, je ne crois pas qu’il aura une autre occasion de voir le tsar russe ».

     

    En 1921, le peintre Martiros Sarian dessina les armoiries de l’Arménie soviétique en incluant le mont Ararat, ce qui entraîna des contestations de la Turquie puisque le Mont Ararat est en Turquie. Il lui fut répondu « Vous avez bien le croissant de lune sur votre drapeau, pourtant elle n’est pas en Turquie ».

     

    Dans le film « Le serpent » d’Henri Verneuil (1973) avec Yul Brynner et Henri Fonda, une photo montre le Mont Ararat mais du mauvais côté, preuve que Davies et Boyle se sont rencontrés en URSS et non en Turquie.

     

    Selon une ancienne légende, Aragats et Ararat étaient deux sœurs affectueuses qui se sont séparées

     

     

     

    La première ascension du mont fut réalisée en 1829 par Friedich Parrot. Actuellement, il faut un permis turc pour faire l’ascension. Celle-ci se fait quand il y a moins de neige à la mi-août, avec des guides kurdes. Les Arméniens n’ont pas le droit de monter mais ils trouvent toujours un moyen en louant une voiture géorgienne.

     

    Le mont est couvert de neiges éternelles mais depuis les années 80, la couche de neige a diminué de moitié. Plus bas, une forêt artificielle a été plantée par le roi Kosrov au IV è siècle.

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

    un dernier au-revoir à l'aéroport :

    Le mont Ararat

    Le mont Ararat

     

     

     

    Le mont Ararat


    votre commentaire
  • chants religieux au monastère de Guèghard par le quintet "Lumière". A regarder plutôt qu'à écouter car Guy a baissé sa caméra pour n'enregistrer que le son...


    votre commentaire