• Ce matin, un gros bruit se fit entendre dans la maison. De la cendre avait jailli sur le sol devant la cheminée. Le chat était dehors, Guy était devant son ordinateur et ne songeait pas à jouer les Pères Noël. On a vite compris que l'histoire arrivée il y a quelques années recommençait. Voir ICI.

    Mais cette fois-ci la trappe de la cheminée était fermée et on entendait le pigeon s'agiter. On a mis un sac poubelle sous la trappe, ouvert la trappe mais le pigeon n'est pas tombé dans le sac et s'est échappé, se réfugiant heureusement sous une table basse où il est resté coincé. Guy a pu le récupérer avec son épuisette à poissons.

    Le pigeon a été relâché dehors, s'est reposé, il était un peu sonné et avait le bec en sang (d'où les taches sur le mur). Il a réussi à s'envoler après une dizaine de minutes.

    Le couvreur nous a dit que notre cheminée n'avait pas une taille standard et qu'on ne peut pas y mettre un chapeau. À voir...

    Cette descente du pigeon dans la cheminée nous économisera-t-elle un ramonage ?

    Le pigeon ramoneur

    Le pigeon ramoneur

    heureusement la broderie n'a pas été salie.

    Le pigeon ramoneur

    après nettoyage, les taches grises sont des ombres, le sang estparti mais il reste quelques traces de suie.

    Le pigeon ramoneur

    Le pigeon ramoneur

     

     


    2 commentaires
  • J'ai commencé un carnet d'aquarelle façon carnets de voyage, aquarelles rapides, sur le vif. Sauf que, au lieu de faire sur le motif, je peins d'après photos.... Il y a encore du chemin à faire.

    Les pages sont faites d'après les tutos de Laurence "Le monde en bandoulière"

    Merci à elle car ses tutos sont très détaillés et très bien expliqués.

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    j'ai ajouté deux paysages d'après les pas-à-pas de Denis Chabault "les carnets d'aquarelle"

    Les tutos de Laurence

    Les tutos de Laurence

    Le papier est assez épais, donc pas trop de problème de transparence, mais se prête davantage au feutre, stylo qu'à l'aquarelle.


    2 commentaires
  • La suite du panneau imaginé par Marie H. : les muscaris, perce-neige et le papillon

    Panneau printemps


    5 commentaires
  • Dîner-spectacle à Bangkok, Silom Village.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Les danseurs nous racontent l'épopée du Ramakien :

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Garuda ?

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Sita :

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Hanuman :

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Lackshman :

    Le Ramakien, spectacle.

    Rama :

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Ravana :

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

    Le Ramakien, spectacle.

     

     

     

    la danse de Ravana :

     


    1 commentaire
  • La fresque du Ramakien (le Ramayana thaï) est constituée de 178 panneaux. Elle se trouve sur les murs de la galerie qui entoure le Wat Phra Kaeo. La version actuelle du Ramakien a été écrite par Rama I (1797). Les peintures sont régulièrement restaurées. La dernière version date de 1931 et elle a été restaurée en 1972. Outre l’histoire de Rama et de Sita, cette fresque nous montre des scènes de la vie quotidienne et l’architecture de Bangkok.

    Le Ramakien est la version thaï du Ramayana indien et les noms sont parfois différents. C’est un peu comme l’histoire de la guerre de Troie.

    Rama (Phra Ram en thaï) est le personnage principal de l’épopée. C’est un des avatars de Vishnou (Phra Narai). On le représente avec la peau verte et une couronne pointue. Il est roi de Avodhya.

    Son épouse, c’est Sita qui incarne pureté et fidélité. Elle représente Lackshmi, la déesse de la fortune. Elle est enlevée par le démon Ravana (Tosakan en thaï) qui règne sur le royaume de Lanka, une île qui fait référence au Sri Lanka. Il a la peau verte, 10 têtes et 20 bras.

    Rama part à la recherche de Sita, aidé de son demi-frère Lackshman (il a la peau blanche) et d’Hanuman, le roi des singes à la peau blanche.

    L'histoire est très longue (50 000 vers). Voici un résumé. Vishnou s'est incarné en Rama (septième avatar de Vishnou) pour combattre les démons qui ravagent la terre. Rama a a trois demi-frères, dont des jumeaux, tous issus des trois femmes de son père. Les quatre frères s’entendent très bien. Mais Kao, l’une des femmes du roi complote pour enlever le trône à Rama au profit de son demi-frère enlèvent le trône à Rama pour le confier à son fils, Bara. Rama quitte la cour, et devient ermite dans la forêt où le suivent sa femme Sita et son demi-frère Laksha, l’un des jumeaux.

    Rama combat les géants démoniques qui terrorisent les hommes. Tosakan, le roi des démons, crée une biche d’or pour éloigner Rama. Son demi-frère Lakshman, le croyant en danger, vole à son secours, ce qui permet à Tosakan d’enlever Sita.

    Rama et Lakshman, aidés du roi des singes Hanuman (le fils du dieu du vent), des rois singes Sukrip et Chompupan et des soldats singes partent à la recherche de Sita. Grâce à son arc magique, ils triomphent des démons. Rama retrouve Sita, Tosakan meurt. Mais Rama met en doute la fidélité de Sita qui décide de se soumettre à l’épreuve du feu pour prouver sa fidélité. Grâce à Agni, le dieu du feu, Sita sort indemne de l’épreuve. Bara attendait le retou de son demi-frère et lui rend le trône.

    Voulant récompenser Hanuman, Rama bande son arc et la flèche tombe à Nopburi qui deviendra le royaume de Hanuman. Nopburi c’est Lopburi, la ville où en l’honneur d’Hanuman, des banques de macaques sont les maîtres de la ville. Un banquet est même organisé pour eux tous les ans.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    de jolies scènes de la vie quotidienne :

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Ravana :

    Le Ramakien au palais de Bangkok

     Le frère de Ravana tire sa langue pour couvrir le palais. Ravana lance un disque qui coupe la langue du frère . Celui-ci meurt.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Rama et Lakshmana essaient de suivre Sita. Sadayu, un oiseau, les informe de l'enlèvement de Sita par Totsakan. Ils rencontrent Kumphon qui a été envoyé sur terre en guise de punition. Rama le tue pour le libérer et lui permettre de retourner au ciel. Hanuman, le singe blanc, les rencontre et s'oblige à être leur allié.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

     Hanuman tue l'ogresse, Phisue Samut, qui garde la mer autour de l'île de Langa.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Hanuman se sert de sa queue pour faire un pont afin que ses soldats puissent traverser la mer et gagner l’île de Lanka.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Hanuman endort tout le monde dans le palais de Ravana et trouvent Ravana et sa femme Nâng Montbo endormis. Il va ensuite donner à Sita un message de la part de Rama.

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    à gauche : Ravana, à droite : Rama

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

    Le Ramakien au palais de Bangkok

     

     

     


    1 commentaire