• La route est longue...

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    On s’arrête à Phou Khoun pour déjeuner (à 138 km du départ). Nous avons parcouru 38 km en une heure. Phou Khoun est au carrefour de plusieurs routes : une qui va vers la plaine des Jarres, une vers Vientiane et une vers Louang Prabang.

    les toilettes :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    Nous déjeunons au restaurant Sara Kokhoun. C’est une ancienne fumerie d’opium française. La vue sur la montagne Chao (2000 m) est superbe.

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    c'est bientôt le Nouvel An chinois :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    Village : crevettes, taupes, boas, ragondins, singes, écureuils, bile de cerf, de taureau, d’ours (pour avoir de la force), couenne de porc-épic. Ces animaux sont protégés. Ils les cachent quand les étrangers arrivent et les photos sont interdites. Alcool de riz dans des bouteilles de récupération. Vers du cocotier. Nids de frelons asiatiques (les larves sont cuites ) la vapeur). 

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    une petite bête dans l'alcool :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    taupes ? 

     

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    poche de fiel de cerf

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    nid de guêpes :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    Un autre village près du rocher Phatang. Rivière Nam Song avec petit pont. Temple (gardiens kinnara et Kinnari). Le toit du temple principal est orné des 7 fleurs du ciel sur 5 parasols. Ce sont les 5 préceptes.

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    la pharmacie :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    rivière poissonneuse :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    relief karstique :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    difficile à lire :

    De Louang Prabang à Vang Vieng (2)

    Nous arrivons enfin à Vang Vieng, petite ville de 25 000 habitants sur les bords de la Nam Song. Notre hôtel donne sur la rivière et les montagnes karstiques et il nous faudra traverser la rue pour aller dîner au restaurant indien. La ville a une réputation sulfureuse : les bars pullulent, la drogue circule (pourtant interdite au Laos) mais il semble que cela soit maintenant plus calme. Une activité (le tubing) consiste à descendre la rivière sur de grosses chambres à air gonflées et à s’arrêter fréquemment dans les bars le long de la rivière. Pour nous, rien de tout cela : le lendemain, nous descendrons la rivière en pirogue à moteur, nous visiterons les grottes Tham Chiang.


    3 commentaires
  • Ce site propose des balades dans Paris. Nous avons fait celle du quartier du Trocadéro. La balade a duré environ 1 h 30 mais nous ne l'avons pas terminée car c'était l'heure du déjeuner que nous avons pris en terrasse au Poincaré, menu sympa et rapide : salade sans gluten, café gourmand avec mini tiramisu nutella-speculoos, crème brûlée, sabayon aux myrtilles.

    Au cours de cette balade, nous avons cherché des statues, des éléments de façades grâce à des énigmes pas très difficiles.

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    des griffons :

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

     

    Le quartier du Trocadéro

    le square Lamartine avec la statue de Lamartine

    Le quartier du Trocadéro

    monument en mémoire des enfants juifs du quartier déportés :

    Le quartier du Trocadéro

    le puits artésien de Passy :

    Le quartier du Trocadéro

    le buste de Benjamin Godard, compositeur de "Jocelyn", d'après un poème de Lamartine :

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro

     

    l'avenue Victor Hugo, baptisée ainsi du vivant de l'écrivain qui habitait cette maison :

    Le quartier du Trocadéro

    Le quartier du Trocadéro


    2 commentaires
  • Notre dernière visite de l'année a eu lieu au Palais d'Iéna, siège du CESE.

    Le Conseil économique, social et environnemental a son siège au Palais d’Iéna, dans le quartier de Chaillot.

    Parlons d’abord du bâtiment lui-même. Il a été construit par Auguste Perret en 1935 et a d’abord abrité le Musée national des Travaux Publics en 1939 puis le CESE en 1959 . Dans ce bâtiment, Auguste Perret a voulu que le béton armé, brut, soit élément de décoration.

    la rotonde est l'extrémité du triangle :

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    les colonnes en béton armé aux arêtes abrasées pour ressembler aux colonnes antiques :

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Les murs sont recouverts de plaques de granito (pierre et poudre de marbre rose et de porphyre vert).

    Le CESE au Palais d'Iéna

    les dalles du sol sont réunies par des joints en laiton :

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Auguste Perret avait conçu ce bâtiment en forme de triangle mais une seule salle hypostyle a été construite. Les colonnes sont évasées, plus étroites en haut :

     

     Le CESE au Palais d'Iéna

     

    l'escalier monumental :

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

     

    tapisseries de Perrot, réalisées aux Gobelins :

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Auguste Perret a construit d’autres bâtiments du même style, comme le Théâtre des Champs-Élysées, l’église du Raincy…

    Nous pénétrons ensuite dans l'hémicycle :

    Le CESE au Palais d'Iéna

     

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE au Palais d'Iéna

    Le CESE, créé en 1925,  est la troisième assemblée de la République, après l’Assemblée Nationale et le Sénat. L’ensemble constitue le pouvoir législatif. La CESE est une assemblée consultative qui conseille le Gouvernement et le Parlement sur l’élaboration des lois.

    Ses membres sont désignés par les organisations dont sont membres les Françaises et les Français : chefs d’entreprises, syndicats, agriculteurs, artisans, représentants de l’économie solidaire, associations mutualistes, humanitaires, étudiantes…

     

    Le Président est Patrick Bernasconi et il y a 233 conseillers dont presque la moitié de femmes. Le Conseil peut être saisi de trois façons : par le Gouvernement, par le Parlement ou il  peut s’auto-saisir sur un sujet qui lui semble important. N’importe qui peut aussi saisir le CESE à la suite d’une pétition de 500 000 signatures. Quelques exemples de travaux : création du RMI, garantie locative universelle, loi de transition énergétique et actuellement combattre les violences faites aux femmes dans les outre-mer.


    3 commentaires
  • Iris, messagère des dieux mais aussi fleurs du jardin

    Ceux-ci se sont multipliés et sont énormes

    Iris

    Iris

    Iris

    les petits nouveaux :

    Iris


    2 commentaires
  • Mercredi 25 janvier

    Réveillés de bonne heure par le chant du coq, nous nous apprêtons à quitter l’hôtel. Taï, le chauffeur, arrive avec une demi-heure de retard et se trouve dans l’obligation de faire demi-tour dans la grande rue devant l’hôtel. Immédiatement, les policiers arrivent car il est interdit de circuler dans Louang Prabang en voiture après 8 h du matin. Contrôle des papiers qui ne sont pas à jour. Nous repartons enfin après avoir payé une amende. Il nous faudra parcourir 230 km jusqu’à Vang Vieng. En quittant la ville, Taï klaxonne pour demander aux esprits de nous protéger sur la route.

    Le car est un peu vétuste mais il y a des bouteilles d’eau à volonté dans la glacière.

    Nous empruntons la route 13 du sud, construite par les Français en 1930. Elle est goudronnée depuis 20 ans. Nous nous arrêtons aux toilettes (2000 kips) dans des villages reconstruits aux frais de l’État car les anciens ont été inondés suite à la construction d’un barrage.

    arrêt à une station essence :

    animaux de compagnie ou destinés à la table ?

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    Le long de la route, on voit des roseaux en train de sécher. Les khamu enlèvent les graines pour en faire des balais. 1 kg de roseaux est vendu 5 à 6000 kips et on peut faire 3 balais et demi. Un beau balai coûte 14000 kips.

    Plus loin, des enfants vendent des taupes vivantes. On les consomme en soupe, en rôti, ou farcies dans le bambou.

     

    Village Salaviewkio Muang. Le village s’étire tout au long de la route. Nous le traversons et remontons dans le car à la sortie.

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

     

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    figuier sauvage :

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    des enfants attendent le bus pour aller à l'école :

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    le syndicat des femmes lao :

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos

    De Louang Prabang à Vang Vieng au Laos


    3 commentaires