• Mariage de Laurent et Sandrine. Repas, nuit et brunch au château d'Ermenonvuille

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

    Il y a 16 ans...

     


    1 commentaire
  • Halebid fut un temps la capitale ds Hoysalas. Il en demeure surtout le temple Hoysalesvara (XII è siècle). C’est un des plus beaux temples hoysala (avec Belur et Somnathpur). Pour accéder au complexe, nous traversons un joli parc où des dames sont occupées à désherber minutieusement les pelouses.

    Halebid, temple Hoysala

    Nous entrons par la porte nord, dite Porte de la Reine qui ouvre sur le temple de Parvati.

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

     

    C’est un double temple dédié à Shiva (au sud) et à sa parèdre Parvati (au nord). Les deux temples sont reliés entre eux par un corridor.  Ils sont en forme d’étoile, caractéristique de l’art hoysala et installés sur une plateforme, le jagati. Les temples sont construits dans une roche tendre, la stéatite ou pierre à savon.

    Halebid, temple Hoysala

    1 – porte nord, dite Porte de la Reine

     

    2 - temple de Parvati

     

    3 - petit Nandi

     

    4 – temple de Shiva

     

    5 – grand Nandi

     

    6 – côté est

     

    7 – porte sud, dite Porte du Roi

     

    8 - côté ouest

     

    9 - canal d’évacuation des eaux sacrées

     

     

    À chaque temple, est associé un bâtiment à colonnes renfermant un taureau Nandi, monture de Shiva, « le seigneur de la joie », symbole de la puissance sexuelle. Le Nandi correspondant au temple de Shiva est plus grand et plus beau. Les fidèles font le tour du Nandi avant de pénétrer dans le temple. Les deux temples et les édifices qui contiennent les Nandi sont soutenus par la même plateforme.

    sur la gauche, le temple du petit Nandi et à droite, le temple de Parvati :

    Halebid, temple Hoysala

     

    le temple du petit Nandi :

    Halebid, temple Hoysala

    le temple du grand Nandi :

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

     

     

    La porte nord, dite de la Reine, est précédée de deux templions.

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

     

    Le fronton représente Shiva, sous un kirtimukka. Il danse sur le corps d’un démon.

    Halebid, temple Hoysala

    Il est entouré de deux makharas, créatures à trompe d’éléphant, dents de crocodiles et queue de paon. Ils sont propices à la fécondité.

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

     

    Ganesh dansant.

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

    Halebid, temple Hoysala

     

    Chamunda ?

    Halebid, temple Hoysala

     

     

     

    de chaque côté de la porte, les gardiens, les dvarapalas.

     

    Halebid, temple Hoysala

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     

    quelques liens :

    le château de Villeprévost : clic

    et

     


    votre commentaire
  • je suis inscrite sur #calendrierdelaventdessine2020

    J'ai choisi de faire un album accordéon 13x13. Un dessin par jour. Les sujets sont variés et agrébles.Le carnet se déplie dans un sens et dans l'autre et n'est fermé à aucun bout. J'ai utilisé une grande feuille de papier aquarelle 300 g. Un format raisn a suffi. Mais comme la feuille est restée longtemps roulée, je fermerai le carnet avec un ruban.

    Calendrier l'Avent

    Calendrier l'Avent

    jour 1 :la couronne, un modèle de Happy Chatilly dans Marie-Claire idées.

    Calendrier l'Avent


    3 commentaires
  • Je suis très triste ce soir. En 66, j'ai pu m'acheter un électrophone, avec mes premiers sous de prof. Puis quelques disques, Pete Seeger, Colette Chevrot et bien sûr Anne Syvestre. Ces disques, je les écoutais en boucle... Pas d'autre distraction, dans mon coin de Beauce...Pas de voiture, pas d'amis. Mais Anne Sylvestre et son Lazare et Cécile...

    Anne Sylvestre

    Anne Sylvestre

    Bien d'autres chansons sont venues après, achetées en CD, mais je suis très sensible à celles-ci :


    8 commentaires