• Ajourd'hui, nous avons fait le parcours du cœur. En 1 h40, nous avons fait un parcours dans les rochers de grès. Munis d'une carte, nous devions trouver des bouteilles cachées dans les branches d'arbres, dans un trou de rocher (plus d'1/4 h pour trouver celle-là ! tous les groupes que nous avions doublés nous ont rattrapés), dans le sable... Dans chaque bouteille, une question portant sur les maladies cardiaques et le tabagisme. Hélas, nous n'avons eu que 31/40 ! nous avons peut-être lu un peu trop vite les questions teelemnt nous étions pressés de reposer la bouteille car nous étions talonnés par les autres. Mais nous nous sommes bien amusés et j'ai pris de jolies photos. A l'arrivée, nous avons eu un podomètre (à mettre à la ceinture chaque matin afin de comptabiliser le nombre de pas faits dans la journée : il est recommandé de faire plus de 10 000 pas ! ) et un mètre ruban qui permet aussi de calculer son IMC. Et un conseil, mangez équilibré, pas de tabac, pas d'alcool, et faites de l'exercice !

    Heureusement que nous avons marché ce matin car cet après-midi nous avons eu une grosse bourrasque, cela a duré 10 min mais tout a valdingué dans le jardin : les chaises, les jardinières, les feuilles ont envahi la terrasse. Guy s'apprêtait à faire un tour en vélo. Câbles et gros arbres en travers de la route l'ont obligé à faire demi-tour.

    Voici une photo prise ce matin.

    libellule.JPG


    votre commentaire
  • J'ai modifié mon article nettoyage de broderie (il se trouve sous celui-ci). Vous verrez que la différence avant et après nettoyage est stupéfiante !


    1 commentaire
  • broderie-7-fleurs.JPG  

    broderie-7-fleurs-2.JPG

    Vous n'en revenez pas ? Vous vous souvenez de l'article que j'avais publié hier. Voici cet article modifié.

    Voici une broderie destinée à faire le fond d'un bonnet beauceron en linon. Le bonnet n'a pas été terminé. J'ignore qui l'a brodé et en quelle année, sans doute vers 1880ou 1900. Une amie m'a dit que les sept motifs signifiaient qu'elle était célibataire, je ne sais pas si c'était la même tradition en Beauce.

    Le centre du motif est en dentelle, faite, semble-t-il, à la main.

    Cette broderie est tachée. Voici deux recettes que j'ai trouvées :

    1) tremper dans du lait, faire sécher au soleil, laver

    2) mettre la broderie dans un sac en toile, tremper 24 h dans de l'huile d'olive, tremper 20 min dans de l'eau bouillante savonneuse (savon de Marseille ou d'Alep), tremper dans de l'amidon blanc ou de l'eau de cuisson du riz.

    J'ai trouvé ces conseils de nettoyage sur le site d'Arachnée. Allez-y et vous verrez de magnifiques dentelles.

    J'ai donc fait tremper la broderie dans du lait, fait sécher au soleil (il y en avait peu !) puis lavé à l'eau savonneuse et fait sécher au soleil. Il reste quelques taches brunes mais si peu, et elles donnent du charme à cette vieille broderie.  Je pense que je vais la faire tremper dans de l'eau de riz avant de repasser

     


    9 commentaires
  • Je n'ai fait que deux broderies aux rubans, mais l'article de Sandrine (Une aiguille dans une botte de foin) me donne envie de ressortir mes rubans.

    Allez aussi sur le site de Monipatch et vous verrez une jolie collection de broderies aux rubans et sur le site de Pascale. où vous trouverez des explications (et des explications sur d'autres techniques)

    Pour ma part, j'ai déjà mis en ligne mes petites fleurs, et voici la deuxième broderie : un coussin d'alliances pour le mariage de Laurent et Sandrine.

    coussin-alliances.JPG


    2 commentaires
  • Je cherchais ce livre de Maurice Baring depuis longtemps ! je l'ai enfin trouvé sur e-bay (le livre m'a été envoyé d'Angleterre). Ce livre a été écrit en 1909 mais cetet édition date de 1931 et a été offert par l'acheteur en 1939 à Sally.

    Quand j'étais en 4 ème, nous lisions ce livre et cette histoire me plaisait beaucoup (on lisait aussi "The wind in the willows"). Ce livre-ci est illustré dee charmants dessins.

    Le livre commence par "There was once upon a lake, and on the banks of it grew many flowers". Sur les bords du lac, vivait un lézard qui voulait apprendre à être paresseux ; il fut envoyé à l'école tenue par un loir qui lui apprit à dormir l'hiver, se prélasser au soleil et ne rien faire du tout. Voici cette classe !

    DSC00006.JPG

    Sur les bords du lac, vivaient des fleurs : fleurs d'été et fleurs de printemps qui ne pouvaient pas se supporter, d'ailleurs elles ne rencontraient jamais ! Les fleurs d'été disaient que les fleurs de printemps ressemblaient à des enfants mal élevés et les fleurs de printemps disaient que les fleurs d'été étaient mal fagotées.  Le lézard à la queue cassée voulait que les fleurs d'été et les fleurs de printemps deviennent amies. Il demanda conseil au Lord maire qui lui dit que c'était impossible, au Rossignol qui ne s'intéressait qu'à son chant, à la Taupe qui ne s'intéressait qu'aux livres où on racontait des querelles de taupes, et enfin au papillon qui conseilla de donner un bal, la dernière nuit de printemps. Le bal fut un succès, il y avait une chorale de grives dirigée par un merle. Les violettes arrivèrent avec leur mère, la Violette de parme, les pensées restèrent timidement dans leur coin, la Rose arriva dans son carrosse tiré par des lis tigrés, ce qui fit rire les fleurs de printemps qui la trouvaient prétentieuse. Mais la plus jolie était la princesse Myosotis qui vivait dans son palais de Nénuphar, c'était la première des fleurs d'été (dans cette région elle ne fleurit qu'en juin alors qu'elle fleurit en mai dans d'autres régions). Tout le monde l'admira mais elle ne prêta attention qu'au prince Muguet . Ils tombèrent amoureux et décidèrent de ne jamais se quitter. Pourtant le muguet devait se faner cette nuit-là, c'était la dernière nuit du printemps. On ne revit plus aucun myosotis ni muguet sur les bords du lac mais on dit que des bébés muguets et des bébés myosotis fleurissent dans le palais du Nénuphar. Le lézard dit que le muguet se fana et que la princesse myosotis accrocha un coeur brisé. mais c'était un lézard sentimental.

    DSC00005.JPG


    9 commentaires