• Pour ceux qui ont aimé cette exposition "les trésors engloutis d'Egypte", vous pouvez aller voir de belles peintures sur le site www.museum-tours.com/museum/roberts/roberts0.htm il a été proposé par chtif

    de beaux paysages, de quoi rêver avant la croisière sur le Nil !


    votre commentaire
  • Il fait froid et les chevreuils ont faim. Cet après-midi, dans le champ à côté du jardin de mon frère Didier, trois chevreuils sont venus brouter les pousses fraîches (de blé ?). Mais mon zoom n'est pas assez puissant et je n'ai pu les prendre en photo que de loin. Evidemment, en m'approchant, j'ai fait du bruit. L'un a dessé les oreilles et ils ont regagné le bois voisin en me montrant leur miroir. Apparemment, ce sont des habitués et ils viennent souvent dans ce champ.

     


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, nous sommes allés au Salon des loisirs créatifs à Chartres. Rien à voir avec celui de novembre à la porte de Versailles, mais on a pu accéder sans problème aux stands. Et on a pu discuter avec les vendeurs. Un Salon à taille humaine !

    J'ai fait faire des cartes avec les prénoms de Jules et Marie en calligraphie arabe. Je vais les encadrer et leur donner quand je les verrai. J'ai acheté quelques cartes pour copier des aquarelles et des peintures à l'huile.

    J'ai vu des rubans étonnants en organza métal, je ne les ai pas achetés mais j'ai l'adresse du magasin. On étire en largeur le ruban qui prend une forme tarabiscotée et froufroutante. Idéal pour faire le ruban d'un collier précieux ou pour décorer un cadre ou un coussin.

    J'ai vu des mini-albums en scrapbooking façon "héritage" au stand de la "Jardinerie du Bois Paris" (RN 10, Nogent-le-Phaye). Je suis souvent passée devant ce magasin dans la banlieue de Chartres sans savoir qu'il y avait un rayon scrapbooking.

    J'ai trouvé de la colle D pour faire des cartes. J'ai acheté des stickers dorés "peel-on", vous savez ceux qui sont évidés, dorés ou argentés.

    Odile m'a offert un moule à manqué en silicone. J'ai acheté du shampooing et des éponges pour nettyer mes fauteuil et canapé qui s'encrassent inexorablement.

    Odile s'est acheté des petits sujets en plâtre pour décorer ses cadres. Ravissant ! J'aia cheté des petits objets munis de petits trous pour passer les fils nécessaires aux broderies en point compté, à une extrémité une petite lame de rasoir et à l'autre extrémité un aimant pour mettre ses aiguilles. 

    pour voir des sites sur le pergamano, cliquez ici et ici


    1 commentaire
  • Un petit tour dans les vieux quartiers de Chartres vous permettra de découvrir la maison du saumon. C'est une très vieille maison qui date du XV è siècle (il y en avait d'autres sur cette place de la Poissonnerie mais elles ont été démolies). Elle a été endommagée pendant les bombardements de 1944 et les sculptures ont été restaurées par la suite.

    Les sculptures en bois représentent un saumon, une truie qui file, l'âne qui vielle, un canard, des feuillages, un escargot, un ange, une vigne...

    La morale de la truie qui file (ou l'âne qui vielle) est "Il est inutile de faire ce pour quoi on n'est pas fait"

     


    votre commentaire
  • Aujourd'hui les crucifilistes de notre club "un point par ci, un point par là" se sont réunis (pas de faute d'orthographe au participe passé car parmi les 24 membres il y a deux hommes !) pour déguster la galette et échanger des cadeaux brodés réalisés au point compté mais aussi avec d'autres techniques (patchwork, cartonnage...). Chacun avait donc préparé un cadeau brodé qui a été tiré au sort : 21 objets ont donc été réalisés : porte-photos, un joli papillon façon vitrail, coussin, tableaux... j'en passe et des meilleurs !

    Voici ce que Guy, mon mari, et moi avons reçu : un très orginal porte-mikado avec des baguettes peintes sur des pique-olives ! et un sac à pain bordé d'un biais, le rabat brodé au point compté et le sac orné d'une fleur au patchwork (les pétales et les nervures des feuilles sont brodés au point de tige) ! Je vous laisse admirer et imaginer le travail et le temps qu'Hélène et Régine ont passé pour faire ces deux objets !

    et voici les objets que nous avons réalisés : Guy a fait un porte-carnet et moi un porte-ciseaux

    j'ai trouvé le modèle de cet étui à ciseaux sur le site aiguille passion j'avais trouvé les explications depuis longtemps et je ne les retrouvais plus. Heureusement, dans son blog "Une aiguille dans une botte de foin" Sandrine a eu la bonne idée de faire la liste de tous les objets qu'on peut faire et d'indiquer le site où on peut trouver les explications !

    pour le patron et les explications pour confectionner cet étui, cliquez ici

     


    votre commentaire