• une petite photo de mes c?urs de Marie (on dit aussi c?urs de Jeannette) avant qu'ils ne fanent. Il y en avait autrefois dans le jardin de mon grand-père.

    Le vrai nom est decentra spectabilis. Je l'ai plantée au soleil, alors que c'est une plante de mi-ombre, je vais essayer d'en mettre un autre pied à mi-ombre.

     


    2 commentaires
  •  J'espère que mes giroflées seront contentes de se voir sur ce blog et que cela leur donnera du courage pour pousser et se multiplier ! il est vrai qu'elles sont à l'ombre et envahies par la verveine odorante (odeur de citron)

     

    Rosa Holt a écrit "Giroflée, girofla", une très belle chanson anti-militariste en 1935 (peu après l'accession au pouvoir d'Hitler), j'aime beaucoup l'interprétation d'Yves Montand; cliquez ici pour avoir les paroles et la musique (cliquez en haut à droite)

    et voici un poème de Robert Desnos

    Clous de girofle et giroflée,
    Giroflée à cinq feuilles,
    Sire Nicolas nous accueille,
    Coiffé d'un chapeau huit reflets,
    Dans son jardin de Viroflay,
    Clous de girofle et giroflée.

    (Chantefables et Chantefleurs)


    2 commentaires
  • Pour ceux et celles qui vont profiter des joies de la plage pendant ces vacances de printemps


    3 commentaires
  • Voici le dernier livre de la série des enquêtes de Victor Legris. L'action se passe en 1894. Beaucoup de rebondissements dans cette histoire sur fond d'avortements (un procès eut réellement lieu en 1891, l'affaire Thomas) mais s'il y a beaucoup de suspects, on ne perd pas le fil de l'histoire. Bien sûr, les filles qui sont jugées sont pauvres et leurs violeurs pas inquiétés car puissants.

    Cette année-là, Tombouctou est occupée. Le gouvernement envoie aussi les troupes à Madagascar.

     Les attentats anarchistes continuent : Vaillant (voir mon article précédent) est guillotiné ; des bombes explosent en plusieurs endroits à Paris, Caserio poignarde le Président de la République Sadi Carnot (Casimir-Perier lui succèdera), ce qui engendre une vague de pillages contre les magasins italiens.

    Paris compte 2 millions et demi d'habitants dont 200 000 chômeurs. Les candidats au balayage des rues sont nombreux. Allumeurs de becs de gaz et colleurs d'affiches aussi. D'autres essaient de trouver du travail aux Halles ou sur les quais pour décharger des bateaux. Les tempêtes de neige sont de véritables aubaines pour ceux qui cherchent des petits boulots. Et bien souvent, les gens vont mendier dans les rues.

    Cette année 1894 voit le début de l'affaire Dreyfus, je ne vous la raconte pas, vous connaissez l'histoire du bordereau, le rôle des généraux Gonse, Boisdeffre, Mercier et du commandant Du Paty de Clam. Le journal de Drumont, "La libre parole" se déchaîne contre les Juifs.

    Le Dr Roux met au point un sérum contre le croup, forme de diphtérie, qui atteint surtout les jeunes enfants.

    Le premier Paris-Rouen est couvert à la vitesse de 21 km/h par une De Dion Bouton. La bicyclette gagne du terrain, les dames vont enfin porter la culotte !

    Le roman suivant devrait paraître en 2008 et s'appeler "Rendez-vous passage d'enfer".

     


    1 commentaire
  • Pour qui ce petit marque-pages ?

    la grille se trouve ici


    2 commentaires