• Riz cantonais

    Voici la recette du riz cantonais donnée par Dandan, notre prof de chinois.

    Le nom authentique du riz cantonais est riz sauté (chao fàn)ou "guang dong chao fan" (guang gong = Canton). Pour un Chinois, dans un riz sauté simple et populaire, il y a seulement du riz et des oeufs comme ingrédients principaux. A l'origine, le riz sauté se faisait avec les restes de riz nature. Dans les restaurants, le riz sauté est plus élaboré (petits pois, crevettes, jambon)

    Il y a une autre recette de riz sauté de Hangzhou (riz de l'Empereur)

    La recette donnée par Dandan est celle qu'elle cuisinait dans sa famille quand elle vivait en Chine.

    2 bols bombés de riz nature déjà cuit (liang wan shu mi fan) liang = 2

    2 oeufs battus (liang ge da san de ji dan) "ji" c'est la poule et "ji dan" les oeufs de poule "da" c'est taper, ce qui veut dire qu'on bat les oeufs

    2 cuillères à soupe d'huile végétale (liang da shao zhi wu you)  da = grand, ce n'est pas le même caractère que le da " de taper)shao = cuillère donc da shao = cuillère à soupe

    1 c. à café de sauce de soja claire (yi xiaoshao de shengchou jiangyou) yi =1, xiao = petit (on retrouve ce mot souvent) donc xiaoshao = cuillère à café

    1 c. à café de vin jaune (spécial cuisine), j'ai trouvé ces deux ingrédients à l'épicerie chinoise de Pithiviers (yi xiaoshao huangliao jiu) huang = jaune (on trouve ce mot dans "Huang He ou Huang Ho, le fleuve Jaune) jiu = alcool

    1 oignon chinois (yi gen zhongguo cong) Zhongguo = Chine, notre oignon s'appelle yang cong (yang = occidental car cet oignon a été apporté par les Occidentaux). L'oignon chinois c'est la ciboule.

    sel et poivre (yan he hu jiao fen) "he"= et

    Hacher l'oignon, battre les oeufs avec 1 cuillère à café de vin jaune

    chauffer le wok 2 min puis mettre 1,5 c. à soupe d'huile, faire cuire les oeufs. Quand ils sont cuits, les couper en petits morceaux. Sortir du wok.

    Ajouter le reste d'huile et faire revenir l'oignon à feu doux, éventuellement des cubes de jambon, des petits pois, des crevettes... ajouter le riz. Ecraser le riz à l'aide d'une spatule. Ajouter les oeufs. Mélanger.

    Mettre la sauce de soja, saler, poivrer.

    Bon appétit !   


    zhù nǐ wèi kǒu hǎo

    (zhu = souhaiter, ni = tu, toi, wei = estomac, kou = bouche, hao = bon)

    riz cantonais


  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 18:48

    Un repas complet ! merci pour cette recette - bisous d'un soir d'orage ... il vient juste de passer sur mon coin d'Ardenne ...

    2
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 18:57

    Merci beaucoup Monique, justement je cherchais une recette déjà testée par un(e) chinois(e).
    BISOUS.

    3
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 21:21

    Merci Monique pour cette recette authentique

    Bisous

    Zaza

    4
    Samedi 7 Juillet 2012 à 06:06

    Bonjour

    Je te souhaite un très bon WE

    Amitiés  

    Qing et René

    5
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 17:11

    que voilà un rond rondement mené !!!

    Bizzzes de l'Abeille du Jardinoux

    Danaou

    6
    Lundi 9 Juillet 2012 à 23:36

    Apparemment, tu t'es débrouillée comme un chef !  c'est bien appétissant en tout cas..bravo..Pour le Marais Poitevin, je te le conseille, et au retour d'Oléron, c'est très bien..Nous sommes allées pendant des années l'été en vacances à Oléron jusqu'à ce que les enfants soient plus grands et partent de leur côté (colo, ou avec des copains) et que nous commençions à voyager à l'étranger..Nous y sommes toujours très attachés à cette île que nous apprécions toujours, mais comme tous nos amis n'y sont plus ou rarement, nous n'y allons plus non plus..les locations sont inabordables et il y a peu d'hotels à des prix raisonnables et bien placés..le camping, non merci..bonnes vacances alors, et grosses bises

    7
    Lundi 9 Juillet 2012 à 23:44

    nous sommes allés à Oléron tous les ans entre 70 et 85 pour encadrer un camp d'Eclaireurs à Dolus... depuis, nous y sommes retournés plusieurs fois en famille et là, nous passerons quelques jours chez des amsi. Trouvé une chambre d'hôtes sur le retour, près de Niort, d'où notre visite dans le marais (s'il ne pleut pas !) et toi, ça va ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :