• Somnathpur, temple Hoysala

    Jeudi 30 janvier.

    Nous arrivons à Somnathpur à une trentaine de km de Mysore pour visiter le temple Keshava (appelé aussi Sri Channakeshara) dédié à Vishnu, ou plutôt à trois représentations de Vishnu : Channakhara (« le beau chevelu »), Jannakesava (« la terreur des hommes ») et Krihna Venugopala. C’est un des sommets de l’art indien. Nous verrons plus tard deux autres temples de ce type à Belur et Habelib.

    Hoy Sala vient de la légende du roi Sala, fondateur mythique de la dynastie. Il tua un lion qui terrorisait les ascètes jaïns. L’un d’eux dit : « Hoy Sala » (frappe, Sala).

    Nous pénétrons dans le temple par l’unique porte, à l’est.

    Somnathpur, temple Hoysala

    À l’entrée, un grand pilier, le stambha, portait une statue de Garuda, la monture de Vishnou.

    Somnathpur, temple Hoysala

    Sous le porche, une stèle en langue kannada raconte l’édification du temple.

    Somnathpur, temple Hoysala

    Au XIII è siècle, sous la dynastie Hoysala, Somanatha Dandanakaya, général du roi Narasimba III a fait construire ce petit temple. Sa forme en étoile à multiples branches permet d’avoir une grande surface pour sculpter.

    La légende raconte que le temple était si beau que les dieux voulurent le transporter au ciel. Alors, le sculpteur Jakanachari endommagea certaines sculptures et le temple retomba au sol.

     Somnathpur est un tri-sanctuaire construit en pierre à savon ou stéatite (schiste et chlorite). Tendre et facile à sculpter, la pierre durcit au soleil.

    Somnathpur, temple Hoysala

    L’enceinte du temple est délimitée par une galerie avec 64 petites chapelles. Dont les statues ont disparu.

     

    Somnathpur, temple Hoysala

    Le temple est construit sur une plate-forme en basalte, le jagati (plateforme du monde) assez large pour permettre la circulation des dévots (et des touristes) dans le sens des aiguilles d’une montre. À l’entrée, il a fallu se déchausser. Heureusement, nous avons mis des chaussettes car les pierres sont brûlantes. Le temple s’ouvre à l’est par une porte encadrée par deux dvarapalas.

    Somnathpur, temple Hoysala

    le dvarapala de droite :

    Somnathpur, temple Hoysala

    celui de gauche :

    Somnathpur, temple Hoysala

     

    Somnathpur, temple Hoysala

    Somnathpur, temple Hoysala

    le côté nord avec le canal d'écoulement des eaux sacrées (photo de Jeannine) :

    Somnathpur, temple Hoysala

    sous la plateforme, des éléphants : (photos de Jeannine) :

    Somnathpur, temple Hoysala

    Somnathpur, temple Hoysala

    À l’intérieur, une salle à colonnes tournées communique avec les trois sanctuaires. Des murs à claustras donnent un peu de lumière.

    Somnathpur, temple Hoysala

    Somnathpur, temple Hoysala

    au sol, une petite sculpture :

    Somnathpur, temple Hoysala

    à l'entrée des sanctuaires, des dvarapalas :

    sanctuaire ouest :

    Somnathpur, temple Hoysala

    Somnathpur, temple Hoysala


    Actuellement, le temple est inactif.

    des photos de Simone :

    la coupole :

    Somnathpur, temple Hoysala

     Dans le sanctuaire sud se trouve la statue de Krishna Venugopala jouant de la flûte. À ses pieds, se trouve l’aigle Garuda.

    Somnathpur, temple Hoysala

    Dans le sanctuaire ouest, on voit Vishnu qui tient la fleur de lotus et le lotus enroulé (mains droites) et un disque et une massue en forme de vimana (mains gauches).

    Somnathpur, temple Hoysala

    sanctuaire nord :

    Somnathpur, temple Hoysala

    Demain, les sculptures de la frise


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Juillet à 07:15
    Les pierres c est immuable... les colonnes tournées sont impressionnantes !
    Bon 14 Juillet
    2
    Mardi 14 Juillet à 08:51
    Fascinant ! Merci beaucoup pour ce partage !
    Bises
    Bonne journée !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :