• Vat Sisaket à Vientiane

    Le temple est encore en activité et occupé par des moines car il y a les 7 éléments (la bibliothèque, les logements des moines, les deux stupas des morts, le sim….) C’est le plus ancien temple de Vientiane (fondé par Anouvong en 1818) et c’est le seul à avoir été épargné lors du sac de Vientiane en 1827. Il y a 4 portes aux 4 points cardinaux. Le temple est en briques recouvertes de stuc jaune (couleur du curcuma)

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

     

    dok do fao (rangée de parasols)

     

    Vat Sisaket à Vientiane

    le stupa du trésor :

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Roue zodiacale. 8 animaux correspondent à notre âge. Pour trouver son animal, il faut compter le nombre de ses années dans le sens horaire en partant du tigre pour les hommes et du buffle pour les femmes. Les animaux sont : l’éléphant, le buffle, le garuda, le chat, le chien ou le lion (bizarre, on dirait qu’il a une tête d’éléphant !), le tigre, le naga, le rat. Si l’on tombe sur le rat, il faut s’attendre à une vie difficile, il vaut mieux attendre une année pour entreprendre des choses. c’est donc mon cas, si j’ai bien compté.

    Vat Sisaket à Vientiane

     

    Une galerie entoure le temple et contient des Bouddhas en plâtre qui datent de la construction du temple. Les Bouddhas en bronze (XVII è siècle) viennent d’ailleurs.

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vic nous montre que dans la tête,  il y avait des pierres précieuses.

    Vat Sisaket à Vientiane

    Les pierres précieuses des yeux ont disparu. Les gens touchaient les statues, maintenant c’est interdit. Le chignon est symbole d’illumination. Sur les murs, des petits bouddhas sont rangées deux par deux dans de petites niches.

    Dans cette galerie, il y a des Bouddhas thaï (XVI è siècle, il vient de Sukkotaï) et des bBouddhas lao. Le Bouddha thaï a un téton découvert et le lao les deux.

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

    Vat Sisaket à Vientiane

     

    Háang song nâm pha : gouttière pour arroser le Bouddha d’eau lustrale

    Vat Sisaket à Vientiane

    Apsaras

    Vat Sisaket à Vientiane

    A l’intérieur du sim, on ne peut pas prendre de photos. Il y a un grand Bouddha et 5 autres. Le plafond à caissons est superbe. Les fresques polychromes représentent le Ramayana et le Balasankhya jakata qui raconte l’histoire du Prince Pookhharabat et son éventail. Niches avec petits bouddhas en restauration (financée par l’Allemagne).

     

    Stupas des morts,

    Vat Sisaket à Vientiane

    stupas des morts et tour du tambour.

    Vat Sisaket à Vientiane


  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Mai à 09:29

    Des photos toujours "dépaysantes"

    Bon samedi, il va faire très chaud ici - bisous bisous

    2
    chantal
    Samedi 27 Mai à 09:45

    Merci ! plein d'infos qui permettent de se remettre dans "l'ambiance".

    3
    Lundi 29 Mai à 07:22

     les peintures sont si belles et en si mauvais état, il était temps d'entreprendre les restaurations...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :