• Vientiane : Ho Phra Keo

    Ho Phra Keo (ho = chapelle, keo = pierre). Cet ancien temple royal a été transformé en musée. Le temple a été construit sous le règne de Setthathirat (XVII è siècle) pour abriter le Bouddha d’émeraude. À la suite d’un conflit avec le Siam, le Bouddha a été transporté à Bangkok où il est toujours et le temple fut détruit. Il a été reconstruit en 1936 d’après les plans originaux. La galerie autour du temple abrite une belle collection de Bouddhas en méditation.

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    À l’intérieur, il y a beaucoup d’autres très beaux Bouddhas (explications en anglais, en français et en lao, photos interdites).

    Dans le jardin, une statue représente la femme laotienne. Avant il y avait une statue d’Auguste Pavie, commissaire général au Laos.

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

    Vientiane : Ho Phra Keo

     

    Dans le jardin, se trouve également une grande jarre qui provient de la plaine des jarres. Nous ne sommes pas allés dans cette région mais Vic nous donne quelques explications. Cette plaine se trouve dans la région de Phonsavan dans le nord du Laos et il y a une grande quantité de jarres disséminées sur 1000 km². La plus grande pèse 6 tonnes. On ne connaît ni l’origine ni la signification de ces jarres. Cette plaine a été étudiée par Madeleine Colani. Ce secteur a été parmi les régions les plus bombardées par l’aviation américaine pendant la guerre du Vietnam. Dans la plaine des Jarres, il y a 2 millions de tonnes de bombes. 100 millions de litres de napalm ont été déversés. De nombreuses bombes non-désamorcées sont présentes. Pour agrandir leur terrain, les gens doivent déminer. Autrefois, dans cette région, se trouvaient des camps de rééducation, maintenant ils sont fermés et occupés par des militaires.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Mai à 09:59

    Une belle collection de Bouddhas - j'aime beaucoup la tortue.

    Bonne fin de semaine de l'Ascension

    bisous bisous

    2
    Vendredi 26 Mai à 07:32

    Bouddhas très lisses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :