• Le site se trouve à 500 m de Shweba. Aung nous dit qu’il n’y a que des touristes français sur ce site peu  fréquenté. Une armée de macaques nous accueille.

    Les grottes de Po Win Taung

    De nombreux escaliers relient ces grottes creusées dans des roches volcaniques entre le 14 è et le 18è siècles. Une centaine de moines vit sur ce site. Les grottes sont décorées de peintures de style d’Ava ou de  Nyaung yan dont l’origine remonte au règne du roi du même nom (16è siècle). Les peintures représentent les vies antérieures et historique du Bouddha Gautama, les vies des 28 Bouddhas du passé, des personnages : moines et Bouddhas, hommes et femmes du peuple,  la cour et les étrangers (portugais portant chapeau, musulmans en caftan et turban, chinois à moustache) et aussi des motifs floraux et animaux.

    Les grottes de Po Win Taung

     

    Bouddha a sa tête tournée vers l'est (nous, les simples mortels aurions la tête tournée vers l'ouest), il est en état de connaissance parfaite. Quanq il entre au nirvâna, sa tête est tournée vers le nord.

    Les grottes de Po Win Taung

     

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

     

    je gagne quelques mérites en donnant un billet à ce moine :

    Les grottes de Po Win Taung

     

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    L’autre style dit de Mandalay s’est développé pendant l’époque coloniale comme à Shwe Ba.

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

     

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

     

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung

    Les grottes de Po Win Taung


    1 commentaire
  • Pour accéder au site de Shwe Ba, près de Monywa, un seul moyen, passer sur un pont un peu rafistolé (mais ça passe !) sur la rivière Chindwin.

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

     

    Au loin, nous apercevons les mines de cuivre à ciel ouvert. Ne se visitent pas. Les mines exploitées entre par Invahoe Mines et Wanhao ont été le théâtre d’expulsions de paysans, de manifestations durement réprimées au phosphore blanc et d’arrestations.

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    Le site de Shwe Ba est peu fréquenté. Il  est constitué de 130 grottes (50 sont transformées en temples, les autres en habitations de moines  et de pèlerins. On compare ce site à un mini Petra. Partout, il y a des escaliers.

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

     

    Les sculptures datent de la période coloniale (1886-1948) dans le style de Mandalay (=Yadanapon qui débute sous le règne du roi Mindon, dynastie Konbaung). Les façades parfois peintes sont décorées de motifs floraux et végétaux (kanuts) : le tournesol, symbole du soleil, la rose, symbole de la vierge (ce motif deviendra populaire).

     

    Certains motifs en stucs proviennent de la colonisation : armoiries britanniques, angelots dansant et portant un pasoe (pagne birman) et fumant un cheroot, volets, stores, fenêtres à l’européenne.  Ces motifs cohabitent avec des sujets typiquement bouddhiques : tournesol, renonciation de Bouddha (les 4 rencontres, l’adieu à sa famille, le grand départ, Mara, la coupe de cheveux). Des motifs symbolisent l’inspiration à l’indépendance : transformation des armoiries britanniques en armoiries birmanes : le tournesol et le paon, (symbole de la dynastie Konbaung) sont au-dessus des armoiries britanniques. Le paon symbolise la montée du mouvement nationaliste (1922). Adolpté pendant la grève de 1920, il a figuré sur le drapeau des étudiants jusqu’en 1962 et a été repris en 1988.

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

     

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    Bouddha coupe ses cheveux :

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    c'est l'heure de la sieste :

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

    et du thé :

    les grottes de Shwe Ba Taung, près de Monywa

     


    3 commentaires
  • Hier je vous ai montré l'intérieur de la pagode Thanboddhay près de Monywa. L'extérieur est tout aussi extraordinaire ! Nous faisons  le tour de la pagode, toujours dans le sens horaire. C’est une profusion de couleurs vives. Très kitch !

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch

     

    Par les fenêtres ouvertes, on entend des élèves qui psalmodient.

    La pagode Thanboddhay, très kitch

    La pagode Thanboddhay, très kitch


    1 commentaire
  • La pagode de Thanboddhay (ou Sambuddha Nat Kyaw)

    La pagode se trouve près de Monywa, dans la vallée de la rivière Chinwin. À l’entrée, deux éléphants blancs montent la garde au lieu des chinthe habituels.

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Tout près de l’entrée se trouve un ancien hôpital, construit par les frères Aw (Aw Boon Par et Aw Boon Haw), deux chinois fils de l’inventeur du Baume du tigre, Aw Chu Kin (1870). Ils sont représentés en costume cravate mais pieds nus. C’est pourquoi on voit des statues de tigre sur le portail.

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    En face, ce qui ressemble à une tour est une pagode (Arlain Nga Sint) avec un escalier en colimaçon, uniquement réservé aux moines. Les 5 étages symbolisent les 5 étapes de la voie du renoncement du Bouddha.

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Pour entrer dans la pagode principale, plus loin, il faut bien sûr se déchausser. Une inscription écrite en une grande quantité de langues (dont le français) indique que la pagode a été construite en l’an 1301 de l’ère birmane (1939) par le Sayadawgyi de Monhnyin Tawya. Il avait  80 ans à la fin de la construction en l’an 1313. La pagode évoque le mont Meru, la montagne mythique considérée comme l’axe du monde.

    Nous commençons par visiter l’intérieur car la pagode va bientôt fermer. C’est immense et il y a des bouddhas de toutes les tailles, dans toutes les positions. Beaucoup ont une auréole qui clignote. En tout, il y aurait 532 363 sculptures. Certaines statues sont toutes petites et installées dans des niches. Sur une table, des statuettes sont à vendre, pour remplacer celles qui sont abîmées, notamment par les oiseaux qui s’infiltrent à l’intérieur. Boîtes à offrandes.

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

     

    si la pierre vous paraît légère, votre vœu sera excaucé.

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

     

    statuettes à vendre :

     

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

    Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

     

    boîtes à offrandes :

     

     Une pagode extraordinaire : Thanboddhay

     

    Demain je vous montrerai l'extérieur.


    2 commentaires
  • Visite d'un petit village, avec ses zébus, sa fabrication de bâtonnets d'encens, de corbeilles...

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale

    les toilettes :

    Entre Bagan et Monywa, le village de Mau ale


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique