• Zappy Max

    Oui, CLaudine, c'est bien Zappy Max, de son vrai nom Max Doucet. Il a habité à Villiers dans les années 60, à quelques maisons de la nôtre. Je ne sais pas quand il a quitté le village car j'en suis partie en 1966. Comme nous étions copains avec son jardinier, nous faisions un petit tour dans la maison de Zappy quand il n'était pas là. Il y a prescription maintenant !

    Les émissions c'était "ça va bouillir" remplacé par "C'est parti mon Zappy" et il y avait aussi Rdio Crochet et "Quitte ou double". 

    Il y a eu aussi une bande dessinée parue dans Pilote.

    Zappy Max

    Sa femme, Arlette Josselin, participait à l'émission et jouait le rôle de l'espionne Edith Jeanson.

    renseignements sur Wikipédia CLIC !

    et aussi : CLIC !

    des vidéos trouvées sur Internet. Je les choisies, spécialement pour mes frères, à qui cela rappellera de vieux souvenirs ! Pas très rock, les Stones, Clash, POgues n'étaient pas encore passés par là !

    la bise à Zappy

     


    ZAPPY MAX (1953)- "mon scooter et moi...." par trizone

    ZAPPY MAX(2) ""faites moi confiance!!!!"" par trizone

    plus récent :

    et je remets ma photo, à l'époque je portais une cravate... :

    Zappy Max

     


  • Commentaires

    1
    Jo-Elle
    Mardi 9 Août 2016 à 07:23

    Bien-sûr que ce nom me dit quelque chose... évoqué par mes grands-parents

    Et revu dans des émissions "rétro"; le ton des pubs ne m'est pas inconnu

    Bonne semaine

    2
    Mylène
    Mardi 9 Août 2016 à 09:19

    Mes parents avaient le poste branché sur Radio Luxembourg en permanence et pendant le repas nous écoutions toutes ces émissions. Ce sont de bons souvenirs! A un autre moment, le soir je crois, il y avait aussi les histoires extraordinaires de Pierre Bellemare que j'écoutais religieusement, j'adorais sa voix. Il n'y a pas si longtemps d'ailleurs qu'il en racontait encore.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :