• J'étais bien au chaud, à la crop de Milly. Quant à Guy, il est revenu trempé.

    Papy à octobre rose


    1 commentaire
  • En mode vacances

    En mode vacances


    2 commentaires
  • Basket à Artannes

    Basket à Artannes

    Le 4, c'est Jules. Il s'est bien démené, a raté beaucoup de paniers mais il a fini par marquer un panier à 2 points, un coup franc à 1 point, et surtout un panier à 3 points. Dommage, je n'ai pas pris les bonnes photos. L'équipe a mené par 5 ou 6 points pendant plus de la moitié du match, a été remontée, et s'est découragée. Avec son panier à 3 points, Jules a redonné du courage mais patratas, vous voyez ce qu'il a dans la main ? un sachet réfrigérant. Dans les dernières minutes, il est tombé, s'est fait mal au poignet. L'équipe a perdu 40-38. Mais ils ont quand même eu une coupe. C'était la finale.

    Ensuite, passage chez SOS médecins. Pas d'attente. Radios, juste une entorse. Attelle et pas de sport pendant 3 semaines.

    Basket à Artannes

    Basket à Artannes


    votre commentaire
  • Samedi dernier, match de basket. Tom a le numéro 10.

    Un panier raté. Dommage !

    Et Tom marque dans les premières secondes de la vidéo. Un beau panier à 3 points :

    deux autres paniers à 2 points :

    Tom et le basket

    Tom et le basket

    Tom et le basket

    Tom et le basket

    L'équipe gagne 37 à 6.

     


    1 commentaire
  • Sue le thème de Noël, il fallait écrire une histoire, en utilisant quatre mots tirés au sort.

    Voici le texte de Max :

    UN NOËL CATASTROPHIQUE

    Dans ce pays magique, une pluie de pièces en chocolat tombait sur une maison, mais quand je dis une maison c’est plutôt une maison en sucre d’orge. Dans cette maison habite la Mère NOËL mais elle n’est pas du tout comme la vraie Mère NOËL. Elle a une licorne à la place des rennes et des sucres de d’orge en guise de lutins. Bref, le 24 mars, tout est prêt, même les cadeaux. Pas n’importe quels cadeaux : elle avait emballé des souris mortes. Elle descend vers les maisons, lance les cadeaux n’importe comment dans les cheminées puis rentre vers deux heures du matin. Le lendemain, elle se promène incognito dans les rues de la ville. Les gens font la tête, pas contents d’avoir des cadeaux nuls, au mauvais moment. Espérons que la magie de Noël reviendra le 24 décembre et que le Père Noël sera plus sérieux que la mère Noël !

    MAX

    et celui de Jules :

     

    le texte de Papy a été perdu et le mien ne vaut pas la peine d'être publié...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique