• Il est encore temps de vous rendre à l'exposition artistique à Oncy/Ecole. Elle a encore lieu demain.

    Des peintures à l'huile, abstraites, figuratives, des aquarelles, des mosaïques, des photographies animalières, des bijoux, des sacs, des cartes et petits objets faits main.

    Et si vous ratez cette exposition, il sera encore temps d'aller à La Chapelle Saint-Blaise (décorée par Cocteau) à Milly-la-forêt. Vous y pourrez admirer d'autres aquarelles de Valérie Keirsschieter à partir du 6 mai et ce, pendant plusieurs semaines.

    les aquarelles de Valérie à ONcy :

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

     

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    du scrap aussi :

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    si vous voulez voir ce qu'il y a à l'intérieur de l'album, allez faire un tour à Oncy :

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

    Valérie et sa maman :

    À ONcy-sur-École, exposition de Valérie Keirsschieter

     


    2 commentaires
  • d'après Thomas Schaller

    Un pont


    2 commentaires
  • J'ai eu énormément de plaisir à réaliser cette aquarelle d'après une œuvre de Joël Simon dont j'admire beaucoup  les aquarelles et les pas-à-pas sur son blog et dans "Plaisirs de peindre".

    Hortensia


    3 commentaires
  • Dimanche, avait lieu le stage avec Patricia Printemps. Nous étions 6. Il s'agissait de réaliser une aquarelle avec de la teinte neutre (Sennelier) en variant les valeurs du noir profond au blanc.  Patricia avait apporté une réalisation :

    Après un cours théorique, elle a ensuite réalisé devant nous une autre aquarelle sur du papier Lanavanguard. C'est un papier hydrophobe et l'eau glisse à la surface. On passe donc un lavis plus ou moins foncé, on incline la feuille, l'eau coule, le ciel se forme. On délimite l'horizon, on crée des reflets dans l'eau, des montagnes plus ou moins lointaines. Ensuite il faut faire le premier plan : un arbre, des rochers, plus foncés. Ensuite, on vernit.

    Voici le travail de Patricia :

    Notre première production était libre. Il nous a fallu imaginer notre paysage, en utilisant des pinceaux biseautés, des color shapers, des spalters larges, du sel, de l'eau pulvérisée, du papier cellophane froissé:

     

    Puis nous avons fait une autre aquarelle d'après photo :

    une dernière série a été faite sur papier photo classique. Cela glisse encore plus et cela gondole ! Je n'ai pas terminé les marguerites, à réaliser en négatif.

    Pour voir ce qu'ont fait les autres participants, c'est ici : 

     

    Des liens vers des sites d'artistes qui pratiquent cette activité :

    Isabelle Ziskind

    un autre site sur le papier Lanavanguard et son homologue japonais, le yupo : clic ici 

    les aquarelles sur papier Lanavanguard de Patricia : clic ici


    5 commentaires
  • D'après un pas-à-pas offert par Joël Simon sur so

    Le temps des cerises

    n blog. J'ai beaucoup aimé réaliser cette aquarelle. Merci, Joël !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique