• Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Lundi 7 mars

    Après une bonne nuit, nous nous levons de bonne heure pour prendre le bus  (un peu trop petit, pas très confortable mais il sera changé dès le lendemain pour un bus aussi petit mais plus confortable, bien climatisé et avec des rideaux (important car le soleil tape fort, la température oscillera autour des 32 °, voire des 38°). Avec nos compagnons de voyage, nous changerons tous les jours de place afin de ne pas être secoués durant tout le voyage.

    Nous voilà donc partis, en compagnie de Memo, notre chauffeur et Suwany, notre guide,  en direction du volcan Irazú, de Cartago et de la vallée d’Orosi, au sud de San José. La circulation n’est pas trop intense. Sur le périphérique et le centre de San José, la circulation est alternée. Certains automobilistes collectionnent les enjoliveurs, signe de richesse ainsi que les haut-parleurs. Sur le bord de la route, on voit parfois cette  pancarte « for sale » à côté d’enjoliveurs.

    Le long des routes, nous admirons les massifs de capucines, d’impatiens, de suzannes aux yeux noirs, de daturas.

    Des jolies charrettes peintes de couleurs vives (même les roues) sont là pour la déco. Autrefois, elles étaient très utiles, et Suwany nous apprend que l’expression « monter dans la charrette » veut dire être ivre.

    photo du net :

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Nous montons en bus jusqu’au sommet du volcan Irazú, stratovolcan actif de 3432 m. Il peut faire très froid sur le volcan mais ce jour-là, la température était douce et nous avions presque chaud avec nos pantalons longs et nos polaires. Il y a 5 cratères sur le volcan et nous en avons visité 3 : le cratère principal qui abritait jusqu’en 2013 un lac acide, asséché depuis  en raison de la reprise d’activité du volcan,

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

     

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    le cratère Diego de la Haya inactif

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

     

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    et le cratère de la Playa Hermosa (= belle plage) fermé par du sable.

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan est entré 23 fois en éruption depuis 1723. L’éruption de 1963 a été très forte.

    La Gunnera, ou parapluie du pauvre, a des poils plus nombreux sur le volcan Irazú pour se protéger du froid.

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    je ne connais pas le nom de ces fleurs:

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

     

    Sur la route du retour vers San José, nous faisons quelques arrêts pour prendre des photos :Mer de nuages, vue depuis Cartago.

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

     

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

    Le volcan Irazú (Costa Rica)

     

    Près du  volcan Irazú, se trouve le volcan Turrialba (on les appelle les jumeaux), actif lui aussi.

    Le volcan Irazú (Costa Rica)


  • Commentaires

    1
    Jo-Elle
    Vendredi 1er Avril 2016 à 07:11

    Ravie d'avoir partagé cette sortie avec vous ( les soubresauts en moins !!!)

    Bon WE

    NB tu dis que tu ne reçois plus mes alertes " Bélizière" ?

    2
    Vendredi 1er Avril 2016 à 09:52

    Merci pour ce partage,  une belle découverte (volcan et végétation)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :