• Maison Picassiette à Chartres

    Je connais cette maison depuis très longtemps. Quand l'ai-je visitée pour la première fois ? sans doute avant la mort de Raymond Isidore en 1962. Je me souviens surtout de Madame Isidore. À l'époque, je trouvais cela assez moche, on n'était pas très tolérant et on se moquait de cette construction. Picassiette : le Picasso à l'assiette, l'art brut n'était pas considéré de la même façon que maintenant.

    Raymond Isidore a acheté ce terrain rue du Repos (coïncidence, il fut cantonnier puis balayeur dans un cimetière). Il ne put se résoudre à jeter les morceaux de faïence qu'il trouvait par ci par là et il décora sa maison à la façon de mosaïques. Tout y passait, les murs à l'extérieur, les murs à l'intérieur, le lit, les chaises, la table, le poste de TSF, la machine à coudre de Madame Isidore. Ce qui n'est pas recouvert de mosaïques est peint.

    Je suis peut-être moins sotte qu'il y a 55 ans. Je suis allée visiter trois fois cette maison ces dernières années et j'ai été très émue par la naïveté et la fraîcheur de ces fleurs, animaux, cathédrales et par la patience qu'il eut tout au long de sa vie pour réaliser cette œuvre.

    Le jardin est rempli de fleurs. Madame Isidore aimait les fleurs.

    Dommage que les photos soient interdites. La pluie abîme sans doute davantage les mosaïques. Pourquoi ne pas faire payer un droit à l'image plutôt que d'interdire ? D'autant que tout le monde prend des photos... plus ou moins discrètement. Il me semble que la dernière fois, la surveillance était moins sévère. Vers un assouplissement ? Raymond Isidore aurait sans doute été content que tant de touristes prennent son œuvre en photos.

    quelques photos quand même (prises sans flash) :

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

    Maison Picassiette à Chartres

     

    Pour en savoir un peu plus sur Raymond Isidore, un clic ICI


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Août 2017 à 09:37

    Pour moi aussi la première remonte à très longtemps, en voyage scolaire en primaire, je revois Madame Isidore, petite, assise devant la porte de sa maison, le jardin rempli de fleurs et la grande rosace de la cathédrale.

    J'y suis retournée plusieurs fois après, une fois avec mes fils dans les années 80.

    Bisous bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :