• Samedi 4 mai.

     

    28 °, 17 000 pas

     

    La journée sera consacrée entièrement à la visite de Séville.

     

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Mais avant, je voudrais vous montrer quelques photos des "champignons" que nous avons visité la veille au soir. L'hôtel Don Paco étant tout près de la place Encarnacion, il ne nous a pas fallu bien longtemps pour nous rendre là-bas.

     

    au loin, on aperçoit la passerelle

     

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

     

    Le Métropol Parasol, appelé aussi les Setas (=champignons) est la plus grande structure en bois au monde. Elle a été inaugurée en 2011 et est composée de cinq niveaux dont le musée des ruines romaines (l'Antiquarium) en sous-sol (il était fermé). Les six parasols sont reliés entre eux et soutenus par six piliers. La structure mesure 150 m sur 75 m et une hauteur de 28 m. Elle est composée de 3400 pièces de bois pour un poids de 1300 tonnes. Les fondations et deux tours qui contiennent le ascenseurs sont en béton.

     

    Les gens étaient assis sur les marches qui montent au premier étage (la Plaza Mayor). Nous ne sommes pas allés plus haut.

     

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    au fond, l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

     

    Tout près de la place se trouve l'église de l'Annonciation, elle était ouverte.

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

     

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    près de là, un ficus

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

     

    Les restaurants de la place étaient tous complets mais nous avons fini par trouver un bar à tapas (boulettes, beignets d'aubergines, Spritz) dans la rue Imagen. Les membres d'une tuna, vêtus de leur cape et vêtements époque Philippe II, se préparaient à aller chanter.

     

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

    Séville, Metropol Parasol et l'église de l'Annonciation

     

     


    1 commentaire
  •  Pour accéder à la Mezquita, nous passons sous la Porte du Pont, dépassons la colonne de Saint-Raphaël (voir un des précédents articles) et longeons la façade ouest de la Mezquita. À notre gauche se trouve le palais épiscopal (ancien alcazar).

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    photo aérienne : vue aérienne : Par Toni Castillo Quero — Flickr: [1], CC B

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     vue de la Mezquita depuis l'autre rive du Guadalquivir :

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (ancienne mosquée et maintenant cathédrale) se trouve tout près de l'Alcazar (maintenant palais épiscopal) ; les deux bâtiments étaient reliés par un passage couvert.

     

    façade sud :

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    L'édifice a d'abord été temple romain dédié à Janus, puis basilique chrétienne dédiée à Saint Vincent de Saragosse sous le royaume wisigoth (du IV è à 786). En 786, le premier calife Abd al-Rahman I, 30 ans après la fondation d'Al-Andalus, décide la construction d'une mosquée à cet emplacement. la mosquée sera ensuite agrandie par Abd al-Rahman II, Al-Hakam II, puis Al-Mansour.

     

    La mosquée atteint alors 23 000 m², c'était la plus grande mosquée après La Mecque. 180 m sur 130 m et 19 nefs. Elle st célèbre pour ses 856 colonnes (avant la transformation en cathédrale, il y en avait plus de 1000)

     

    En 1236, Ferdinand III de Castille consacre l'église comme cathédrale (Notre-Dame de l'Assomption) en aménageant une chapelle à la place de quelques colonnes. Tout l'espace est consacré au culte catholique. En 1523, on décide de doter la cathédrale d'une chapelle majeure plus grandiose et plus prestigieuse, de style Renaissance. Charles V aurait dit "Vous avez détruit ce qui était un unique pour faire a même chose que l'on voit partout". Néanmoins, l'introduction de la chapelle majeure parmi les colonnes omeyades est une merveille.

     

    construction, agrandissement et transformation en cathédrale de la mosquée au cours des siècles

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    Porte San Sebastian

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    La porte du Sultan, une des 19 portes de la mosquée (certaines ont été murées), arc outrepassé omeyade, en fer à cheval,

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     Le minaret a été conservé et on a construit le clocher autour. Le clocher est surmonté d'une statue de Saint-Raphaël.

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     Nous entrons dans le jardin des orangers (façade mord-ouest) par la porte du Pardon. Il y a énormément de monde. Il faut respecter les horaires d'entrée et de sortie. Le jardin des orangers, planté également de palmiers, était l'endroit où l'on faisait les ablutions. Les orangers ont été plantés par un évêque à la place des colonnes de la salle de prières primitive.

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    La cour des orangers s'ouvre sur la salle de prières, où on enseignait le Coran, les mathématiques, les sciences. Elle est composée de onze nefs de 12 travées chacune. L'architecture se caractérise par des arcs outrepassés à double niveau et une alternance de pierre et de brique (beige et rouge). Cette forêt de colonnes de marbre provient d'édifices romains et wisigoths..

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    photo panoramique : Par joe — Cordoba Mezquita (panorama), CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3572671

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    Une dalle vitrée nous permet de voir un dallage qui provient de la basilique wisigothe Saint-Vincent. Saint Vincent

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    réemploi de colonnes hellénistiques, romaines ou wisigothes

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    nef centrale de la salle de prière

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    nous traversons toute la mosquée pour atteindre le mur sud. Mélange d'éléments omeyades et chrétiens

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    capella mayor, nous y reviendrons

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    Nous arrivons au mur sud (sud-est)

     

    le mihrab a été conservé, le minbar a disparu. Le mihrab est orienté vers le sud, ce qui est inhabituel (on dit que c'est en raison de la rébellion des Omeyades contre les Abassides. On dit aussi qu'il est orienté vers Damas, ville des lointains ancêtres d'Abd al-Rahman I). Devant le mihrab, la voûte de la maqsura a été créée au X è siècle par des artistes byzantins. On ne peut pas entrer dans le mihrab, protégé par une grille.

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    photo du mihrab internet : CLIC

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    photo internet : CLIC

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    À gauche du mihrab : La chapelle chapelle sainte-Thérèse d'Avila renferme un groupe du Bernin et un ostensoir magnifique

    Le Bernin : (j'ai maladroitement modifié la photo car il y avait une tête en premier plan)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    ostensoir en argent réalisé par Enrique d'Arfe. Il mesure deux mètres de haut et est sorti en procession le jour de la Fête-Dieu depuis 1518. Il représente une cathédrale gothique et on y voit des scènes de bal et de la Passion et les tours de la cathédrale de Cologne (Enrique d'Arfe était d'origine allemande).

     

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    Nous rebroussons chemin vers le centre de l'édifice où se trouve la Capella Mayor :

    des marques de maçons :

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

     

    Nous voici maintenant dans la Capella Mayor, en forme de croix latine. Elle a une voûte de 24 m de hauteur qui apporte beaucoup de lumière.

     

     

    Dans le chœur du chapitre, on voit de magnifiques stalles et un retable en bois d'acajou originaire du Guatemala

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    le plafond du chœur :

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

    maître-autel et grand retable de la Capilla Mayor en marbre rose

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

    photo internet : Représentation des étendards de Boabdil pris comme trophées de guerre lors de la victoire chrétienne de la Lucena - Grille de la chapelle du Sagrario (Mosquée-cathédrale de Cordoue).

     

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     un site très intéressant qui montre l'évolution de la construction et des photos des différents endroits : CLIC

      

    En sortant, il y a toujours beaucoup de monde

    La Mezquita (mosquée-cathédrale de Cordoue)

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • L'Alcazar de los Reyes Cristianos a été construit à l'époque chrétienne (en 1328 sous Alphonse XI de Castille) à l'emplacement d'une forteresse wisigothe puis califale. L'architecture est de style mudejar, c'est-à-dire construite à l'époque chrétienne avec des caractéristiques musulmanes. Les tours et les murailles s'inspirent de l'architecture almohade (merlons pointus). La forteresse est entourée par quatre tours : des Lions, de l'Hommage, de l'Inquisition, des colombes (il en reste trois). C'est dans ce château que Boabdil fut tenu prisonnier en 1483. Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon y résidèrent pendant 8 ans, pendant la guerre contre les Maures.

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

     Il faut faire la queue un certain temps pour entrer dans le château, montrer son passeport...

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Nous entrons dans la salle de mosaïques, anciennement la chapelle du tribunal de l'Inquisition. Cette institution religieuse sous contrôle du pouvoir royal a été établie en 1478 par le pape à la demande d'Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon. Elle a fonctionné pendant trois siècles

     

    Cordoue, l'Alcazar

     

    Les mosaïques (II è , IIIè AD), découvertes en 1959, proviennent de la place de la Corredera où avaient lieu les courses de taureaux.

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

     

    Océanos. Titan, fils de Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre), il avait 3000 fils (les dieux fleuves) et 3000 filles (les Océanides)

     

    Cordoue, l'Alcazar

     acteur tragique, III è AD, L'acteur se tient devant un décor de thé^^atre dessiné avec un bon sens de la perspective

     

    Cordoue, l'Alcazar

     Psyché et Éros se trouvent au milieu de la mosaïque. Ils sont entourés par les saisons. Au milieu, le paon symbolise la fidélité (la viande de paon longue à se putréfier). Le mythe de Psyché, c'est ici : CLIC

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Polyphème et Galathée. Le cyclope Polyphème est amoureux de la nymphe Néréide Galathée, fille de Nérée (le Vieillard de la mer) et de Doris.

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

     Méduse

     Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

     sarcophage romain, III è siècle. À droite se trouve le sénateur, à gauche sa femme. La porte entrouverte représente l'Hadès, séjour des morts : l'âme peut s'échapper vers l'au-delà.

     Les têtes de lions et de béliers symbolisent la force et le pouvoir.

     Sur le côté, Pégase représente le vol de l'âme au-dessous du monde terrestre.

     

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Nous entrons dans les jardins

    Cordoue, l'Alcazar

     statue de Alphonse X (1221-1284), Alphonse le Sage ou le Savant. Fils de Ferdinand III de Castille. À 1 ans, il participe au siège de Cordoue en 1236 avec son père. C'était un érudit qui fit travailler des traductions chrétiens, juifs et musulmans sur divers sujets : législation, jeu d'échecs, histoire, astronomie, poésie...

     

    Cordoue, l'Alcazar

     Les norias du Guadalquivir alimentaient les jardins. Elles ont été arrêtées à la fin du XV è siècle car le bruit empêchait Isabelle de Castille de dormir.

    photo internet :

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

    Dans les jardins, Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon rencontraient, à partir de 1486, Christophe Colomb pour discuter de sa première expédition vers les Amériques qui sera finalement organisée en 1492. Les jardins actuels, d'inspiration mauresque, datent des XVIII è et XIX è siècles.

     

    Cordoue, l'Alcazar

    au fond, l'Alcazar :

    Cordoue, l'Alcazar

    Cordoue, l'Alcazar

     

     

     


    votre commentaire
  • L'exposition se trouvait dans une sorte de hangar , près de l'église de la Ferté Loupière (danse macabre) et du Jardin d'Octave et du jardin du Prieuré.

     

    Il ne nous restait que peu de temps avant la fermeture, j'ai photographié tant que je pouvais pour regarder plus en détails ces peintures.

    Pour lire les annotations, cliquez sur la photo

    Richesse et pauvreté

     Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    les migrants. Tout en bas, un texte : Personne ne vient sauver ces innocents qui se noient ! Il est incompréhensible que les gouvernements laissent faire cette tragédie. C'est un crime comme l'humanité. Honte aux coupables. Réfléchissons. Arrêtez ce massacre insupportable et inadmissible. Aidons-les ! LES MIGRANTS SE NOIENT. 2021

     

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    la violence faite aux femmes :

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    les sans-abris :

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    un peu plus gai, fleurs et oiseaux :

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    amour :

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    l'effroi des oiseaux devant le comportement des humains sur la Terre

     

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    histoires de femmes :

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

     

    J'ai acheté un livre : Les femmes des siècles passés.

     

    Quelques phrases de la préface :

     

    "Premier épître de Saint Paul à Timothée : "Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre autorité sur l'homme ; elle doit rester dans le silence."

     

    Les sorcières, arrêtées et brûlées à cause de leur savoir et de leur volonté de vibre libres

     

    4 femmes seulement au Panthéon

     

    les femmes se sont aussi dévalorisées elles-mêmes.

     

     

     

    Marie Morel a réalisé 400 portraits réunis en une seule peinture de 1,16 m sur 21,49 m de long (en sept panneaux. Dans le livre, trois panneaux sont représentés.. Chaque portrait mesure 40 cm sur 50 cm. Et chaque portrait est délimité par des petits morceaux de cagettes.

     

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

     

    Dans le livre, sont représentés quelques agrandissements : Osa Jonson, cinéaste aventurière ; Louise Bourgeois, dite La Boursier, sage-femme et écrivaine du début XVII è ; Hypathie, philosophe et mathématicienne au IV è siècle ; Francesca Caccini, compositrice, cantatrice du XVI è siècle ; Artemisia Gentilesci, peintre de la Renaissance ; Maria Gaetana Artesi, mathématicienne du XVIIIè ; Marie de France, poétesse du XII è ; Maddalena Casulana, compositrice, luthiste, cha,teuse, XVI è ; Lou Andreas-Salomé, romancière, égérie, psychanalyste ..., Ninon de Lenclos, femme d'esprit ; Sophie germain, mathématicienne et philosophe : Virginia Woolf, écrivaine ; Jeanne-Villepreux-Power, passionnée pour la biologie marine ; Simone Weil, philosophe, militante ; Théroigne de Méricourt, révolutionnaire féministe ; Mary Anning, paléontologue (à ce propos, Tracy Chevalier a écrit une biographie romancée "Remarquables créatures") ; Mnemosyne, déesse de la mémoire et du raisonnement, Wiliamina Fleming, astronome.

     

    Mais il y a aussi Rosa Parks, Rosa Bonheur, Sapho, Louise Labé, Jane Dieulafoy et bien d'autres connues comme "femme de" alors qu'elles ont tant fait...

    Simone Weil un des sujets du bac de cette année 2024 était le commentaire d'un de ses textes sur la condition ouvrière

    Exposition de Marie Morel, La Ferté-Loupière, 2024

     

     


    votre commentaire
  • d'après un diagramme de chez_elisa.bis

    14 juillet

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires